Aller au contenu principal

réussir demain
La métabolomique pour identifier les résistances de la vigne aux stress

Des chercheurs bordelais ont ouvert la voie à une nouvelle méthodologie de recherche. L’utilisation de la métabolomique couplée à l’intelligence artificielle pourrait améliorer la gestion des stress de la vigne.

Le désert d'Atacama, au Chili, a servi de sujet d'étude pour les scientifiques. Les plantes qui y poussent vivent dans des conditions extrêmes.
Le désert d'Atacama, au Chili, a servi de sujet d'étude pour les scientifiques. Les plantes qui y poussent vivent dans des conditions extrêmes.
© Luca Galuzzi

Quel est le contexte de recherche ? Une équipe de scientifiques de l’Inrae, de l’université de Bordeaux et de l’université Pontificale Catholique de Santiago au Chili ont utilisé une approche innovante, basée sur une combinaison de métabolomique (1) et d’intelligence artificielle, pour mettre en évidence les composés chimiques associés à 24 espèces de plantes vivant dans le désert d’Atacama (Chili), un des plus arides de la planète.

Quels sont les résultats ? Les chercheurs ont réussi à identifier 39 molécules communes à toutes les espèces, dont la teneur est reliée à différents facteurs de stress environnementaux. « Ce sont parfois des molécules simples comme l’amidon et la proline, ou d’autres plus complexes comme des antioxydants », relate Pierre Pétriacq, en charge du projet.

Quelles applications peut-on imaginer en vigne ? Cette étude ouvre la voie à l’utilisation de nouvelles stratégies scientifiques. « Maintenant que la méthodologie est créée, elle est adaptable à l’envie. On peut imaginer suivre plusieurs parcelles de vigne et essayer de voir quelles pratiques améliorent le métabolisme des ceps », illustre le chercheur. Une approche analogue à celle mise en place au Chili, ciblée sur la vigne, pourrait permettre de trouver des marqueurs chimiques d’un stress, que ce soit la sécheresse, le gel ou autre. Marqueurs qui pourraient servir également à la sélection génomique, afin de gagner du temps dans le cadre de la création variétale. « Il est aussi possible d’imaginer de tester si un apport exogène de telles molécules entraîne une plus grande tolérance aux stress ciblés », ajoute Pierre Pétriacq. Cette approche, qui consiste à corréler des stress à des marqueurs, sera déployée lors de l’important programme de recherche Bordeaux Plant Science, certaines unités spécialisées en vigne faisant partie du consortium.

(1) La métabolomique est l’étude de l’ensemble des métabolites (petites molécules) d’une cellule, d’un organe ou d’un organisme.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Grégoire dévoile la GT3, sa nouvelle machine à vendanger tractée
Bénéficiant de nombreuses améliorations des grandes sœurs automotrices, les machines à vendanger Grégoire GT3 prennent la place…
action de la confédération paysanne dans des vignes de Bernard Arnault (LVMH).
Vendanges sauvages d’une parcelle de vigne appartenant à LVMH
La Confédération paysanne a récolté plus de 1,5 tonne de raisins le 28 août d’une parcelle du Château d’Esclans pour dénoncer l’…
L'épopée des vignerons, documentaire diffusé sur France
La grande histoire des vignerons contée en images
France 3 a diffusé le 7 septembre dernier « L’épopée des vignerons », un documentaire passionnant réalisé par Emmanuelle…
Pellenc lance l'Optimum 240, un enjambeur à cabine centrale pour une bonne visibilité au travail du sol.
Pellenc - L'enjambeur Optimum 240 conjugue visibilité et maniabilité
  Pellenc dévoile un nouvel enjambeur, l'Optimum 240, à l'occasion du salon Viti Vini 2022.
La vanne est vissée à quatre endroits au conquêt.
[Astuce] « J’ai mis une vanne sur mon bac de remontage dans mon chai de vinification »
Georges Paire, du domaine des Pothiers à Villemontais, dans la Loire, a installé une vanne sur son bac de remontage, pour éviter…
La rafle, quand elle est bien utilisée, apporte fraîcheur et complexité. De plus en plus de vignerons y reviennent.
La rafle de raisin, une matière avec de nombreux atouts
Moins d’alcool et plus de complexité, c’est ce qu’apporte la vinification avec les rafles quand elle est bien maîtrisée.…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole