Aller au contenu principal

Guénaël Revel : "Aujourd'hui, le concurrent de nos effervescents, c'est le prosecco"

Depuis le Canada où il est journaliste, auteur, chroniqueur télé-radio et animateur du site monsieurbulles.com, Guénaël Revel observe le marché mondial des vins effervescents. Nous l'avons interrogé sur les évolutions de ce marché et la place que les effervescents français y tiennent.

Guénaël Revel, journaliste et auteur spécialiste des effervescents. © DR
Guénaël Revel, journaliste et auteur spécialiste des effervescents.
© DR

Quelles évolutions importantes remarquez-vous sur le marché mondial des effervescents ?

Il y a encore quelques années, les bulles étaient considérées comme un vin frivole que l'on prend à l’occasion et pour une célébration. C’est de moins en moins le cas. Aujourd'hui, elles sont aujourd’hui considérées comme des vins à part entière. Partout dans le monde, le consommateur les accepte à table et non, plus seulement, en apéritif ou au dessert.

L'autre tendance, c'est la proposition de catégories moins sucrées. La catégorie Brut est moins chargée en sucre pour la plupart des méthodes traditionnelles. Les élaborateurs de méthode Charmat, notamment ceux de prosecco ou de sekt, proposent de plus en plus la catégorie Brut, alors qu’il y a 20 ans, leurs vins étaient élaborés en Demi-Sec ou Sec. Le consommateur veut boire moins lourd, plus frais, plus digeste.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Pascal Preys, entrepreneur de travaux viticoles basé à Abzac, en Gironde, a conçu et breveté un tuteur métallique en M, le Tut'M.
[Astuce] « J’ai créé un tuteur s’autoclipsant sur le fil de palissage : le Tut'M »
Pascal Preys, ancien vigneron et entrepreneur de travaux viticoles basé à Abzac, en Gironde, a conçu et breveté un tuteur en M,…
Les rotors à axe horizontal et fils sont les plus plébiscités par les viticulteurs pour la tonte sous le rang.
Bien choisir ses tondeuses interceps
Afin de répondre à la demande croissante de tonte du cavaillon de la vigne, les solutions techniques se multiplient. Voici les…
John Deere renouvelles ses tracteurs vignerons et fruitiers.
John Deere - Les tracteurs spécialisés plus puissants et plus confortables
John Deere dévoile la nouvelle génération de tracteurs vignerons et fruitiers. 
Astuces viti-vinicoles : le top 10 de la rédaction
Une bêche roulante, une laveuse de caisses à vendange ou encore une station météo. Voici les dix bricolages viti-vinicoles qui…
L'oïdium se développe de façon sournoise sur les grappes. Une fois installé, il est difficile de s'en défaire, d'où l'importance de prendre en compte la lutte indépendamment de celle du mildiou.
Les bons conseils face à l’oïdium en viticulture
L’oïdium surprend toujours les viticulteurs, au Nord comme au Sud. Voici quelques retours d’expérience pour le gérer au mieux.
Forge Boisnier - L'Emisol XL, le porte-outils bodybuildé toutes options
Connu pour ses porte-outils interceps Emisol, Forge Boisnier en lance une version bodybuildée. 
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole