Aller au contenu principal

Des essais de bâtonnage biodynamique

Réaliser ses bâtonnages en fonction du calendrier lunaire peut-il avoir un impact sur l’élevage ? C’est la question que tente de résoudre l’IFV du Val de Loire.

Les vins sont bâtonnés en bonbonnes de verre afin d'éviter l'apparition de notes boisées dominantes.
© IFV

Si le calendrier lunaire sert de base aux pratiques biodynamiques, son influence sur le bâtonnage ne semble pas si évidente. L’IFV du Val de Loire a donc initié des essais sur chenin, en 2013. « Il y a eu des effets positifs la première année mais le phénomène ne s’est pas reproduit en 2014. Nous devrons donc attendre les résultats du millésime 2015 pour conclure sur notre étude », assure Philippe Chrétien, chercheur à l’IFV d’Angers. Les vins testés sont issus de la biodynamie ou de l’agriculture biologique, ils sont bâtonnés dix mois en bonbonnes de verre afin d’éviter que les arômes boisés ne prennent le pas sur les essais.

Plus de 3MH sur les vins bâtonnés en jour fruit, en 2013

Pour chaque lot, trois modalités sont étudiées. « Une première où nous ne bâtonnons qu’en jour fruit, une deuxième où nous bâtonnons uniquement en jour racine et enfin la dernière, où nous bâtonnons les autres jours. Cela peut être des jours fleurs, feuilles ou des nœuds lunaires », explique le chercheur. Sur les trois lots testés en 2013, deux vins se démarquent par une teneur en 3MH (fruits exotiques) plus importante. Les résultats, similaires dans les deux cas, montrent environ 340 ng/l de 3MH, pour la modalité bâtonnée en jour fruit, contre 230 à 260 ng/l pour les autres. « Lors de la dégustation, cette tendance s’est confirmée avec des vins mieux notés sur la qualité gustative et olfactive », observe Philippe Chrétien. En revanche, sur les vins testés en 2014, aucune différence notable n’est apparue, tant d’un point de vue analytique que sensoriel. Quant aux essais du millésime 2015, ils sont encore en cours et devraient être dégustés vers le mois de novembre. « Nous allons aussi profiter du printemps pour regoûter les vins de 2013 afin d’évaluer leur tenue dans le temps », commente le chercheur.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

À l'avenir le choix du porte-greffe pourrait être fait en fonction de son influence sur le pH et l'acidité du moût. © P. Cronenberger
Le porte-greffe de la vigne influence l’acidité des moûts
Des chercheurs australiens ont évalué l’effet du porte-greffe sur l’absorption du potassium. Tous ne sont pas égaux, ce qui joue…
Les bennes à vendange peuvent faire partie intégrante de la chaîne de tri, en plus d'assurer le transport. © Gimbre
Le transport de la vendange au service de la qualité
Les vignerons ont mis un point d’honneur à s’équiper de machines à vendanger et de matériels de chai dernier cri pour maintenir…
[ Coronavirus ] Pas de Vinitech-Sifel au parc des expositions de Bordeaux en 2020
Les trop nombreuses incertitudes liées à la situation sanitaire et économique mondiale ont contraint les organisateurs du…
Le Bearcub affiche une largeur de 1,32 m.
Un nouveau robot utilisable en viticulture
La start-up californienne Ztractor prépare un tracteur autonome électrique pour les vignes, mais pas uniquement.
Le moût blanc de noir macère pendant une dizaine de jours sur des marcs rouges issus de vinifications classiques servant à élaborer des cuvées structurées.   © Domaine Zusslin
Un vin rouge fait (presque) comme un blanc
Un domaine alsacien propose une cuvée de pinot noir élaborée à partir d’un blanc de noir repassé sur des marcs de rouges…
Le fort pouvoir mellifère de la phacélie est un précieux allié dans les cultures. © Jouffray-Drillaud
La phacélie, une plante alliée du vignoble
La phacélie est une plante utilisée dans certains mélanges d’engrais verts viticoles pour son très fort pouvoir mellifère et sa…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole