Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

MESSAGE ABONNES IMPORTANT

Afin d'être sûr de recevoir nos futures publications quelle que soit l’évolution de la situation sanitaire, activez votre compte numérique au plus vite en complétant vos informations.

J’active mon compte numérique

Attention aux goûts de réduit avec l’emploi de glutathion

Pour son action antioxydante, le glutathion sous forme réduite (GSH) est souvent utilisé en vinification. D’après une étude allemande, un ajout de GSH dans des moûts blancs carencés en azote augmente significativement l’apparition de goûts de réduit dans les vins.

En Allemagne, des chercheurs ont démontré que le glutathion jouait un rôle important dans l'apparition des odeurs de réduction dans les vins blancs.
© P.CRONENBERGER

À l’occasion du 42e congrès de l’OIV qui s’est déroulé en Suisse en juillet dernier, Pascal Wegmann-Herr, chercheur à l’Institut de viticulture et d’œnologie de Neustadt, en Allemagne, a présenté les résultats de ses travaux sur les facteurs influençant l’apparition des goûts de réduction. Il s’est pour cela appuyé sur de précédentes études qui ont révélé que le GSH pouvait augmenter les concentrations de ces composés responsables d’odeurs type œuf pourri ou chou dans les vins. Il a ainsi analysé l’impact d’un ajout de GSH pur à 40 mg/l avant la fermentation alcoolique (FA). Les essais ont été réalisés en 2016 et 2017 sur des moûts stériles de riesling, présentant des teneurs en azote assimilable inférieures à 50 mg/l.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

[Coronavirus] Quelles sont les mesures de confinement à respecter dans le monde viticole ?
Le Président de la République a appelé tous les Français à rester confinés chez eux pour endiguer l’épidémie de Covid-19. Pour…
[Coronavirus] Dois-je fermer mon caveau de dégustation ?
(Mis à jour le 17 mars) La posture a adopter sur le caveau de vente est floue. L'administration estime qu'il peut être ouvert,…
Pour Hubert Gerber, viticulteur en Alsace, les avantages de la viticulture de conservation des sols sont nombreux. © X. Delbecque
Retour sur 10 ans de non-labour
Dans le Bas-Rhin, Hubert Gerber conduit ses vignes en semis direct et en non-labour. C’est pour lui moins de travail et la…
[Covid-19] La MSA rappelle les mesures sanitaires pour pouvoir travailler dans l’agriculture en se protégeant contre le coronavirus

Si le ministre de l'agriculture appelle les citoyens à venir travailler dans les champs malgré le confinement, ce n'est pas…

[Covid-19] Un vigneron élabore du gel hydroalcoolique à partir de ses eaux-de-vie
Face à la pénurie de gel hydroalcoolique utilisé pour limiter l'expansion du coronavirus, Mark Karazs, propriétaire du domaine…
Bernard Farges, président de la Cnaoc
[Covid-19] Bernard Farges, président de la Cnaoc : "Il est urgent de faire circuler l'argent"
Pour la Cnaoc, face à l'impact économique du Coronavirus, l’urgence c’est la trésorerie des acteurs de la filière viticole, afin…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole