Aller au contenu principal

Astuce | « J’ai bricolé un châssis double rang pour interceps afin de limiter l’empreinte carbone », Anthony Delgado, chef de culture

Anthony Delgado, chef de culture du Château de Respide, à Langon, en Gironde, a fabriqué un double châssis de travail du sol, afin de pouvoir travailler deux cavaillons complets par passage, dans des vignes de 1,80 mètre et 2 mètres de large. Il économise ainsi 50 % de temps et de GNR.

 

 

 
Anthony Delgado, chef de culture du Château de Respide, à Langon, en Gironde, a fabriqué un double châssis de travail du sol, afin de pouvoir travailler deux cavaillons complets. © C. de Nadaillac
1. Pour construire ce double châssis de travail du sol, destiné à recevoir quatre interceps, Anthony Delgado, chef de culture du Château de Respide, à Langon, en Gironde, a commencé par récupérer le bâti d’une ancienne effeuilleuse doté d’une voie variable, et de roues de terrage réglables. Il a également trouvé deux vieux timons de remorques.
Ce double châssis de travail du sol permet d'économiser 50 % de GNR et de temps de travail, le chauffeur roulant à la même vitesse que pour travailler un seul rang.
Ce double châssis de travail du sol permet d'économiser 50 % de GNR et de temps de travail, le chauffeur roulant à la même vitesse que pour travailler un seul rang.
© C. de Nadaillac
Découvrez un autre bricolage du Château de Respide ici

 

 
Ce bricolage se base sur le châssis d'une vieille effeuilleuse. © C. de Nadaillac
2. Le chef de culture a commencé par souder les deux timons à la verticale sur les côtés du bâti d’effeuilleuse. Puis à l’horizontal, il a fixé une barre de part et d’autre, avec renfort.

 

 

 
Le chef de culture a créé des portiques en partie grâce à des timons de remorques. © C. de Nadaillac
3. Il a ensuite soudé un tube vertical, de 6 cm de section, à variation mécanique (réglage par un écrou) de chaque côté de l’effeuilleuse, afin de former deux petits portiques. Il a là aussi renforcé les angles avec des coins.

 

4. Il a relié ces deux portiques par deux grandes barres métalliques coulissant l’une dans l’autre (la plus grande faisant 8 cm de côté) pour créer l’arche horizontale, qui mesure 2,91 m de long au maximum et 1,40 m replié. Cette barre est située à 1,95 m du sol.

 

 
Les barres horizontales les plus proches du tracteur ont une forme de Tétrimino, pour les familiers de Tétris, de 39 cm de long, puis 15 cm, puis 62 cm. © C. de Nadaillac
5. Le chef de culture a acheté quatre mâchoires pour fixer les outils interceps (ici des doigts bineurs Kress) à quatre petites barres horizontales. Ces dernières sont assorties deux par deux. Les plus proches du tracteur ont une forme de Tétrimino, pour les familiers de Tétris, de 39 cm de long, puis 15 cm, puis 62 cm. Elles sont confectionnées avec du tube carré plein de 5 cm de côté. Les deux autres barres carrées, de 5 cm de section, sont droites et creuses. Elles font 1 m de long.

 

 

 
Des genres de bras (barres métalliques en diagonale) renforcent les deux portiques. © C. de Nadaillac
6. Anthony Delgado a renforcé les deux barres verticales des extrémités par des bras de renfort, afin d’éviter que les portiques ne cèdent.

 

 

 
Vue de dos. © C. de Nadaillac

 

Temps 1 semaine

Coût entre 500 et 1 000 euros

Difficulté moyenne

Les plus lus

Les vignes de Côte-d'Or tirent toujours le marché du foncier vers le haut.
Quel prix des vignes en 2022 ?
La fédération nationale des Safer, FNSafer, a tenu ce jeudi 25 mai 2023 sa conférence annuelle sur le prix des terres. Voici les…
Viticulture. Relevage et palissage de la vigne. Cépage Ugni blanc dans la région de Cognac . Salariée agricole. Emploi .  Femme au travail.
Gagner du temps et de l’argent lors du relevage de la vigne
Certains vignerons ont, avec succès, réduit leurs interventions sur le relevage. Des économies qui peuvent représenter 335 euros…
Jacky Hénin, viticulteur marnais, travaille avec des mini croskills à l'arrière de son enjambeur.
« Un travail du sol soigné avec le mini croskill », Jacky Hénin, vigneron champenois
Jacky Hénin et son fils Julien, viticulteurs marnais, peaufinent le travail du sol de leurs vignes avec des rouleaux mini…
Avec plus d'une machine sur deux, New Holland reste leader des machines à vendanger en 2022.
Immatriculations 2022 - Les ventes de machines à vendanger en léger retrait
Les ventes de machines à vendanger en 2022 ont été marquées par une légère contraction.  
Immatriculations 2022 - Le marché des pulvérisateurs traînés en croissance
Les immatriculations de pulvérisateurs traînés à destination des vignes et vergers a connu une croissance de 9 % en 2022. 
Bobard conserve sa place de leader, mais Tecnoma se rapproche.
Immatriculations 2022 - Le marché des tracteurs enjambeurs disputé
En forte hausse, le marché des tracteurs enjambeurs a été fortement disputé en 2022.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole