Aller au contenu principal

Portail Réussir: le média dédié à l'agriculture, l'agroalimentaire et l'alimentation.

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

[VIDEO] Le prix des drêches a doublé : les éleveurs de l’Est s'organisent

Les éleveurs de l’Est veulent relocaliser la valorisation des drêches de brasserie. Les prix sont passés de 25 €/tonne à plus de 50 €/tonne. Une hausse qui force certains producteurs de lait à préférer le soja américain. 12 éleveurs se mobilisent avec la création d’un GIE.

Les drêches sont appétentes, sont source de protéines, sans OGM, ont un effet galactogène, elles favorisent le bilan carbone. Les avantages sont nombreux. Seul hic : le prix.  En 3 ou 4 ans, les tarifs ont été fortement réévalués, passant de 25 à plus de 50 €/tonnes. A regret, les éleveurs se tournent vers du soja « de l’autre bout du monde ».

 

Drêches : les éleveurs veulent s'engager sur trois ans

Dans les années 90, 80 % des drêches locales étaient consommées en Alsace-Lorraine. Désormais, deux tiers quittent ce territoire. Dans un contexte sociétal en attente de circuit-court, 12 producteurs ont donc monté un GIE. 130 éleveurs les soutiennent. Leur objectif : mieux négocier avec les brasseries du secteur. « On veut leur proposer un partenariat gagnant-gagnant. Collectivement, nous voulons nous engager sur un volume de 31 5000 tonnes et sur une période de trois. Nous demandons que les drêches soient restituées à un prix maximum de 40 €/tonne dans nos fermes », explique Johann Vevert, éleveur à Remoncourt (Meurthe-et-Moselle).

 

Plus d’information sur le site du Paysan du Haut

Les plus lus

[VIDEO] Kubota - Un concept tractor et un tracteur électrique en test en France en 2020
Machinisme
A l'occasion du 130ème anniversaire de la création de Kubota, le Nippon dévoile ses projets à plus ou moins long terme…
Immatriculations de tracteurs vignes et vergers : Confortable avance pour New Holland et forte progression pour Massey Ferguson et Landini
Machinisme
Le marché des tracteurs spécialisés vignes et vergers a repris des couleurs en 2019 avec 3 870 unités immatriculées, contre 2 868…
[VIDEO] Si le train est en panne, monte dans la remorque du tracteur !
Le paysan au secours des passagers du Bordeaux-Marseille. C'est le titre d'une histoire vraie qui s'est déroulée au milieu de la…
Arrachage manuel des betteraves : la solidarité perdure en agriculture !
Chez Thierry Breton, la récolte des 2 derniers hectares de betteraves fourragères a dû être réalisée manuellement. Plus d’une…
[TABLEAU COMPARATIF] - 198 épandeurs de fumier à caisse étroite
Machinisme
Les modèles à caisse étroite restent les épandeurs de fumier les plus largement répandus.
Agroécologie – « Des recherches pour la transition des filières et des territoires »

L’agroécologie, ce mot concentré d’agronomie et d’écologie est devenu au fil des années une préoccupation majeure.

Publicité