Aller au contenu principal

[Vidéo] EPI - De l’achat à l’élimination, quelques conseils pour un cycle d’utilisation optimal

Les EPI font office « d’armure » pour l’utilisateur de produits phytos. Encore faut-il choisir le bon équipement de protection individuelle, adapté au traitement, mais aussi savoir comment l’entretenir et le stocker ou comment l’éliminer. Les conseils de Cédric dans une nouvelle vidéo WeLoveAgri.

La série de vidéos sur les EPI, les équipements de protection individuelle, se poursuit. Dans ce nouvel épisode, Cédric donne quelques conseils pour un bon usage des équipements, de l’achat à l’élimination, en passant par l’entretien.

Et tout d’abord, pour bien acheter du matériel professionnel, il faut se faire conseiller par des professionnels : conseillers techniques, MSA, coopératives ou négoces.

Les EPI doivent être adaptés aux risques d’exposition. A l’intérieur des étiquettes présentes sur les produits phytos se trouve un tableau qui indique quels sont les équipements nécessaires en fonction de chaque type de traitement et chaque étape de l'opération.

Les EPI ne se rangent pas n’importe où. Le stockage doit se faire dans un lieu fermé, si possible hermétique, hors du local phyto et séparé des autres vêtements de travail ou des habits personnels.

Dès qu’un produit phyto est utilisé, porter un EPI est une nécessité. Pour les autres travaux sur l’exploitation, c’est une autre tenue de travail qui sera utilisée.

Collecte des EPI usagés dans un circuit spécial

Dès la fin du chantier phyto, on isole pour la collecte les EPI à usage unique. Les vêtements de protection réutilisables, eux, doivent être lavés. Tablier, bottes et gants doivent être rincés au jet dans une zone permettant de récupérer les eaux de rinçage. Les EPI en tissu doivent être lavés séparément à la machine à laver. Surtout, ne pas les mélanger avec une lessive de linge de maison !

Les EPI à usage unique et ceux réutilisables mais en fin de vie sont stockés dans un sac Eco EPI, dans le local phyto ou dans une armoire fermée, loin des autres EPI destinés à être utilisés. Pas question de les brûler ou de les jeter avec les ordures ménagères ! Ils seront évacués lors de la collecte des EPI usagés et ainsi éliminés correctement et valorisés.

Un EPI adapté et entretenu, c’est une protection supplémentaire qui vient en complément d’une bonne organisation du travail et du respect des règles d’hygiène.

 

Voir aussi les épisodes précédents :

[Vidéo] EPI - Prendre les bonnes habitudes d'habillage et de déshabillage,

[Vidéo] Des EPI nouvelle génération confortables, esthétiques et efficaces,

[Vidéo] Phytosanitaires : comment se protéger et choisir parmi les 7 catégories d'EPI ?,

[Vidéo] EPI, l’utilisation des produits phytosanitaires en mode pro

[Vidéo] Les EPI, équipements de protection indispensables pour traiter les cultures

 

Les plus lus

« Nous paysans », un documentaire pour démarrer une soirée consacrée à l’agriculture, le 23 février sur France 2
De l’agriculture en « prime time », c’est ce que va proposer France 2, le mardi 23 février. La soirée démarrera à 21 h 05 avec le…
La nouvelle école d’agriculture de Xavier Niel en 6 questions
Après la formation de développeur web avec les écoles 42, le milliardaire français, Xavier Niel, souhaite faire coup double en s’…
"E=M6 , spécial agriculture : le secret de nos aliments", le résumé de l'émission de M6
À l'écran depuis maintenant plus de 30 ans, l'émission E=M6 revenait ce lundi 1er mars avec un numéro spécial spécialement dédié…
Elles chantent pour appeler les vaches et les chèvres
Chanter pour rassembler les vaches. C’est ce qui était pratiqué autrefois dans les pays du Nord par les femmes en estive dans les…
Une agricultrice fait la Une du journal l'Equipe
Jessy Trémoulière est meilleure joueuse de rugby du monde de la décennie. Un trophée qui lui vaut d’être à la Une du magazine l’…
"E=M6 , spécial agriculture : le secret de nos aliments", le documentaire inédit présenté par Mac Lesggy, le 1er mars sur M6
Après "Nous paysans" sur France 2, c’est au tour de M6 de mettre à l’honneur l’agriculture en "prime time" ce lundi 1er…
Publicité