Aller au contenu principal

Contenu partenaire
[Vidéo] Benjamin Amblard, « avec l’appui de ma coopérative j’ai pu me diversifier en viticulture »

A 35 ans, Benjamin Amblard est arboriculteur dans la Drôme à Larnage. Grâce à sa coopérative La Cave de Tain il a pu se diversifier dans la viticulture et produit aujourd’hui du Crozes-Hermitage et du Saint-Joseph sur une parcelle plantée disponible en location.

Benjamin Amblard, 35 ans, est installé dans la Drôme à Larnage en arboriculture. « J’ai fait 6 ans d’études en arboriculture, par la suite j’ai voulu me diversifier dans la viticulture », explique-t-il. L’espèce lui a toujours plu. Son grand-père déjà avait quelques vignes sur son exploitation. « Je n’avais pas fait d’études en viticulture mais avec l’appui technique de ma coopérative j’ai pu diversifier mes connaissances », confie-t-il.

Je n’avais pas fait d’études en viticulture mais avec l’appui technique de ma coopérative j’ai pu diversifier mes connaissances 

La Cave de Tain, sa coopérative, a mis en place un groupement foncier viticole qui permet d’avoir à disposition des vignes plantées en location. « Il ne faut absolument pas se mettre de barrières on peut s’installer en viticulture même hors cadre familial, la règle d’or c’est surtout la passion », assure-t-il.

On peut s’installer en viticulture même hors cadre familial

Aujourd’hui Benjamin Amblard produit du Crozes-Hermitage, du Saint-Joseph côté Ardéchois et un peu de vin de pays. « Ce que j’aime ce sont tous les travaux en vert : le relevage, l’attachage, l’échantillonnage. C’est là que prend toute la dimension de la vigne. On part d’un tout petit bourgeon et on arrive à des rames qui font presque 1 m 50 », témoigne-t-il.

Il apprécie particulièrement travailler dans un magnifique cadre de travail entre les terrasses avec les vignes, la diversité des cultures, les bois, la vallée du Rhône. « Beaucoup de monde aimerait travailler sur ces coteaux ».

 

Les plus lus

Jeune et agriculture
Les jeunes ont une opinion bien tranchée sur l’agriculture
Les 18-35 ans ont une image moins positive de l’agriculture que l’ensemble de la population française et attendent qu’elle joue…
Sanglier ville capture écran reportage TV
Quand les sangliers arrivent en ville, Christiane Lambert pointe « la protection des espèces »
A Rome, les sangliers se promènent dans les rues la nuit et se nourrissent des détritus des poubelles. Un phénomène lié à une « …
Xavier Niel nomme un « Paysan-directeur » à la tête de la ferme d’Hectar
Christophe Naudin, 39 ans, devra gérer la ferme pilote de 250 hectares en polyculture de céréales et élevage bovin en « …
L’Aspa : une allocation pour ceux qui disposent de peu de ressources pour leur retraite
L’Aspa, l’Allocation de solidarité aux personnes âgées est prévue pour permettre aux personnes disposant d’une faible retraite de…
Assemblée nationale
[Mise à jour] Egalim 2 définitivement adoptée : quels changements pour les agriculteurs ?
La loi Egalim 2 est définitivement adoptée après l'ultime vote du Sénat jeudi 14 octobre au soir. Retour sur ses principales…
Différents labels de qualité
Forte offensive d’UFC-Que Choisir, Greenpeace et WWF France contre les labels alimentaires
Une révision de la gouvernance de l’INAO, et des soutiens apportés aux signes de qualité, mentions réglementées et labels…
Publicité