Aller au contenu principal

Ver de terre production a choisi YouTube pour former à l’agriculture des sols vivants

« Réussir le grand mouvement de la transition agricole ! »  C’est le défi auquel veut participer Ver de terre production. L’entreprise de formation diffuse des vidéos d’agronomie et de connaissances des écosystèmes, à destination des agriculteurs. Le canal choisi est celui de YouTube, pour une « libre circulation de l’information », qui est un des engagements de l'équipe. Présentation dans Agri 79.

La formation sur le terrain, c’est bien. Mais pour toucher potentiellement 880 000 agriculteurs, la diffusion via YouTube va être plus efficace. C’est ce que se sont dit les trois créateurs de de la société Ver de terre production. L’entreprise basée à Breteuil-sur-Iton dans l'Eure veut défendre l’agriculture des « sols vivants », explique Agri 79 qui propose ce sujet à ses lecteurs abonnés. Son catalogue offre un large choix de formations et ateliers agroécologiques.

La démarche globale de l’agroécologie enseignée au plus grand nombre

François Mulet est maraîcher et membre fondateur de Maraîchage sol vivant (MSV), Konrad Schreiber est agronome et Vincent Levavasseur est maraîcher et président de MSV Normandie. Les trois hommes ont lancé leur entreprise en 2017. Objectif : former le plus d’agriculteurs possible « à l’agroécologie et aux pratiques régénératrices ». Ver de terre production veut aider les professionnels à répondre « aux grands défis de l’agriculture que sont : les changements climatiques, la perte de rendement, l’érosion des sols, la nécessaire baisse d’intrants, la revalorisation du travail des agriculteurs et leur bien-être… »

Partager les pratiques pour progresser de manière collective

Quatre thèmes majeurs sont développés dans les vidéos.

. Les itinéraires techniques du maraîchage sol vivant, de l’agriculture de conservation, de l’agroforesterie, du vignoble durable, de la taille naturelle des arbres…

. L’élevage rentable, autonome en protéines et (dans la mesure du possible) agroforestier.

. La connaissance de l’infiniment petit avec la microbiologie des sols (champignons, vers de terre, bactéries…)

. La recherche pour faire le lien entre qualité nutritionnelle des aliments et pratiques agricoles

Aujourd’hui, l’entreprise accueille plus de 2000 stagiaires par an et sa chaîne YouTube compte près de 28 000 abonnés.

Pour les abonnés, lire l’intégralité de l’article « Ver de terre production, une école des sols vivants » dans Agri 79.

 

Les plus lus

Anne Mottet
Anne Mottet, femme de Thomas Pesquet, défend le plancher des vaches
Chargée de la politique d’élevage à la FAO, l’ingénieure agronome et docteur en agro-écosystème Anne Mottet démontre brillamment…
Boucherie abolition
[Anti-viande] L214 dénonce son attitude : l’animaliste Solveig Halloin en cinq vidéos
Solveig Halloin, militante animaliste et porte-parole de Boucherie abolition, fait le buzz après son intervention critiquée par…
Coupe flexible
Plan protéines : quels agroéquipements éligibles à la deuxième enveloppe de 20 millions d’euros ?
Après le succès du premier, un deuxième appel à projets pour l’aide aux investissements en matériels et agroéquipements dans le…
Protéines
Plan protéines : nouvelle enveloppe de 20 millions d’euros pour aider les agriculteurs à s’équiper
Après le succès du premier, un deuxième appel à projets pour l’aide aux investissements en matériels et agroéquipements dans le…
Retraités agricoles
Retraites : 100 euros de plus par mois pour 227 000 anciens agriculteurs dès décembre
Jean Castex va annoncer ce vendredi 23 avril au matin à Luzillat dans le Puy-de-Dôme la mise en œuvre de la revalorisation des…
[Interview] Marco l’Agricoolteur : l’agriculteur français le plus suivi sur TikTok
A 25 ans, Marc-Antoine Dumoulin est devenu l’agriculteur français le plus en vue sur TikTok. Présent sur le réseau social depuis…
Publicité