Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Usine en vue au Canada - le « food ingredient » tourne rond pour Roquette

© Roquette

Si l’on vous dit Roquette, vous ne pensez peut-être pas immédiatement au groupe amidonnier français basé dans les Hauts de France. Et pourtant, c’est un fleuron de l’industrie française. Cette entreprise de l’agroalimentaire, initialement spécialisé dans l’amidon de pomme de terre est devenue aussi leader mondial des ingrédients alimentaires d’origine végétale. Elle réalise aujourd’hui un chiffre d’affaires annuel de 3,3 millions d’euros et emploie 8000 personnes dans une centaine de pays à travers le monde.

Après avoir ouvert une usine de production de protéine de pois à Vic-sur-Aisne en 2015, c’est désormais outre-Manche que l’industriel français a décidé de s’installer. Et plus précisément à Portage la Prairie, dans la province canadienne du Manitoba. L’investissement annoncé porte sur 400 millions de dollars canadiens (près de 300 millions d’euros). Le choix du Canada n’est pas étonnant quand on sait que ce pays fournit actuellement 30 % de la production mondiale de pois. La décision répond aussi à la demande croissante de protéines végétales pour l’alimentation, expliquent les dirigeants du groupe. Le « food ingredient » à base de pois s’attaque au marché de l’alimentation sans gluten et de la nourriture végétarienne. La construction de l’usine devrait démarrer au second semestre 2017. Il devrait employer à terme environ 150 personnes. 

Les plus lus

Le Sommet de l’élevage maintenu en 2020, du 7 au 9 octobre
Amélioration en vue sur le front du Covid-19 et bonne nouvelle pour les éleveurs : le Sommet de l’élevage est maintenu en 2020.…
Nuisibles : l'athlète olympique tire sur les corbeaux pour aider les agriculteurs
Les JO 2020 de Tokyo sont reportés à 2021. Le vol pour le Japon n’aura pas lieu cet été. Alors en attendant, c’est dans la Manche…
Une molécule dérivée de la sciure de bois devient intermédiaire chimique pour la production d’antiviraux
De la sciure de bois aux antiviraux, il y a une succession de procédés chimiques. Une molécule d’origine australienne transformée…
[Covid-19] « Comment bâtir un système alimentaire résilient ? » - Des étudiants de SupAgro Montpellier répondent dans une vidéo
Comment garantir notre capacité à assurer une alimentation adaptée à nos besoins, même quand surviennent des événements imprévus…
[Covid-19] Le confinement a donné envie aux Français d’élever leurs poules pondeuses
Le confinement a donné aux particuliers possédant un jardin d’élever leurs poules et de manger leurs œufs « maison ». Depuis le…
« L'élevage en danger » : les Safer veulent des parts sociales soumises à régulation du foncier
Relancer notre économie, s’inscrire dans la durabilité et la résilience, garantir notre souveraineté alimentaire. Les Sociétés d’…
Publicité