Aller au contenu principal

Prairies
Une pousse d’herbe inférieure de près d’un tiers à la normale

Selon les dernières données d’Agreste, au 20 août, la production cumulée des prairies permanentes depuis le début de l’année est inférieure de 31 % à celle de la période de référence 1989-2018.

prairies
© Agreste

Depuis fin juin, les épisodes caniculaires et l’absence de pluie se succèdent, ce qui impacte fortement la pousse de l’herbe. Les régions les plus affectées sont celles situées aux extrémités nord et sud-est du pays.

Il s’agit du le rendement le plus faible depuis 2003. Ce déficit est la conséquence des fortes chaleurs et de la sécheresse observées depuis fin juin.

Les régions fourragères (RF) les plus affectées se situent aux extrémités nord et sud-est du pays, où le déficit pluviométrique a été le plus important depuis le début de l’année. En cumulé, la pousse de l’herbe atteint 40 % du niveau normalement atteint en cette période de l’année en Paca et est proche de 60 % en Occitanie, dans les Hauts-de-France et le Grand-Est. Dans les autres régions, elle varie entre 66 et 78 %.

Alors qu’au 20 août la pousse cumulée atteint normalement 79 % de la pousse annuelle de référence, elle n’est que de 54 % cette année.

prairies
© Agreste

 

prairies
© Agreste

 

Les plus lus

Hugo Clément le 16 novembre sur France Inter.
Antibiotiques : comment Dr Toudou et des éleveurs répondent à Hugo Clément sur Twitter
A la suite de l’émission Sur le Front d’Hugo Clément sur l’usage des antibiotiques dans un élevage de lapin, plusieurs voix se…
biodiversité HVE
Certification HVE : tout savoir sur le nouveau cahier des charges
La refonte de la certification Haute valeur environnementale est officielle avec la publication de deux textes au journal…
niveau des nappes phréatiques au 1er novembre 2022
Niveaux des nappes phréatiques toujours bas : le BRGM appelle à limiter les prélèvements en eau
Les pluies du début d’automne n’ont pas compensé les déficits accumulés depuis le début de l’année : les nappes phréatiques…
Alexis Duval, président d'Intact.
Agriculture régénératrice : Alexis Duval lance Intact, start-up valorisant l’amidon de légumineuses
Soutenu par Axéréal, l’ex-président du directoire de Tereos, se lance dans la fabrication bas carbone d’ingrédients à base de…
Eleveur laitier proche de la retraite
La retraite des agriculteurs basée sur les 25 meilleures années à partir de 2026
L’Assemblée nationale a voté ce 1er décembre à l’unanimité un texte permettant de calculer la retraite de base des…
Ligne électrique au-dessus d'un champ
Risques de coupures d’électricité : comment les agriculteurs doivent s’y préparer
Le gouvernement demande aux préfets par une circulaire d’anticiper les risques de délestages électriques attendus pour janvier…
Publicité