Aller au contenu principal

Une « femme d’influence politique » sur tous les fronts agricoles

Christiane Lambert, la présidente de la FNSEA, a reçu ce 29 novembre le « Prix de la femme d’influence politique ».
© FNSEA

Elle a coiffé au poteau trois ministres et une députée. Nicole Belloubet, garde des Sceaux, Elizabeth Borne, ministre des Transports, Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé, ainsi que Laure de la Raudière, du parti LR, étaient également nominées (si l’on s’autorise à reprendre ce néologisme banni par l’Académie française). Mais la gagnante de ce « Prix de la femme d’influence politique », décerné ce 29 novembre, est Christiane Lambert.

La femme mise en avant par le club Génération femmes d’influence pour la 4e édition de cette cérémonie est une agricultrice, militante de longue date et porte-drapeau du premier syndicat agricole depuis avril 2017. Une marque de reconnaissance et de fierté pour toute une filière. « L'influence politique ne se fait pas seule, mais en équipe et au nom du collectif » a tenu à rappeler Christiane Lambert. Pour la présidente, il s’agit aussi d’une « récompense pour le vivre et le travailler ensemble. »

Au lendemain de cette petite victoire, sur France Inter, Christiane Lambert dédiait aussi ce prix à tous les agriculteurs qui « s’en prennent plein la gueule en ce moment ». Pas de répit, déjà repartie au combat sur tous les fronts pour faire face aux attaques avec son franc-parler. La journée spéciale alimentation de la chaîne de radio était l’occasion pour elle aussi de « mettre les pieds dans le plat ». « C’est pas ‘Apocalypse now’ » a-t-elle lancé de bon matin. « Je ne veux pas que les végétariens flinguent les éleveurs ». Voilà qui est dit. Paroles d’une femme d’influence.

Les plus lus

« Au nom de la Terre » : pendant le tournage, le robot de traite a continué à tourner
Le temps du tournage du film « Au nom de la Terre », sorti il y a un an, la ferme de la Touche, à Saint-Pierre-sur Orthe en…
Le kernza, une céréale pérenne, « modèle et prometteuse » pour diversifier les systèmes
C’est une nouvelle culture qui pourrait diversifier les systèmes. Le kernza est une céréale pérenne. Elle fait l’objet de…
Les agriculteurs méthaniseurs en colère contre la baisse annoncée des tarifs
Le nouveau cadre tarifaire de l’énergie issue de la méthanisation « défavoriserait fortement les sites agricoles de petite et…
Franck Reynier dit « Non au RIP » sur Facebook : « Nous avons trop subi, on est en train de réagir »
Franck Reynier est l’initiateur du groupe Facebook « Unis pour la ruralité » qui dit « Non au Rip » sur les animaux. Il a accepté…
Vital Concept sur le Tour de France : certains coureurs « deviendront sans doute agriculteurs »
Patrice Etienne, à la tête de l’entreprise de fourniture agricole Vital-Concept, a décidé de s’engager il y a trois ans dans le…
« Le RIP pour les animaux s’essouffle » observe Jean-Baptiste Moreau, éleveur et député
Jean-Baptiste Moreau est agriculteur dans la Creuse et député. Il se prononce contre le projet de référendum sur les animaux…
Publicité