Aller au contenu principal

La Miche, une bière au pain pour lutter contre le gaspillage alimentaire

Remplacer partiellement le malt par du pain. C’est l’idée de Camille Lugol et de son associé qui ont fondé une brasserie artisanale à Paris. Ensemble, ils ont créé La Miche, une bière éco-responsable qui permet à ses concepteurs de militer contre le gaspillage alimentaire.

A 23 ans, Camille Lugol est déjà à la tête d’une petite entreprise. Avec son associé Romain Bedel, à Paris, elle a créé une brasserie artisanale et produit « la Miche » une bière artisanale et éco-responsable. Si la boisson porte ce nom, c’est en raison du pain qui entre dans sa composition. Mais pas n’importe quel pain : celui qui permet de remplacer du malt dans l’élaboration de ce breuvage provient d’invendus récupérés dans les boulangeries de la capitale.

La commercialisation de la bière au pain a commencé six mois avant le premier confinement, apprend-on sur France Inter qui relate l’histoire dans son émission « C’est mon aventure » du 11 juillet.

Lutter contre le gaspillage alimentaire et développer l'artisanat local

« Faites d’une bière deux coups, » propose la jeune entreprise sur son site Internet. L’idée des deux créateurs est en effet à la fois de lutter contre le gaspillage alimentaire et de développer l’artisanat local. Chaque année en France, près de 60 % du pain est jeté. C’est le chiffre très élevé que donne  Camille Lugol sur la chaîne de radio.

Sur le site « Pour nourrir demain » ce gaspillage est mesuré en nombre de baguettes. Chaque Français jetterait 9 baguettes de pain par an à la poubelle.

En réutilisant le pain pour le substituer à 30 % de malt d’une recette standard, les deux co-fondateurs mettent en avant l’économie en terre agricole et en ressources en eau rendus possibles avec cette bière produite en circuit court.

Les plus lus

Il est « urgent » de s’occuper de l’agriculture alerte Jean-Marc Jancovici
Dans un message posté sur Linkedin, Jean-Marc Jancovici réagit à un article des Echos relatant la visite d’Emmanuel Macron aux…
méthanisation concurrence élevage fourrage
La méthanisation concurrence-t-elle l’élevage ? L’exemple breton
La méthanisation risque-t-elle de concurrencer l’approvisionnement des élevages ? Le débat reprend à l’occasion de cet été 2022…
investissement photovoltaïque agriculture
Investissements : optimiste pour 2022, le Crédit agricole exprime des « incertitudes » pour 2023
La première banque de l’agriculture a accordé un montant record de prêts en 2021 au monde agricole et annonce un bon premier…
Arnaud Gaillaut, président des Jeunes agriculteurs, et Emmanuel Macron à Terres de Jim.
Pacte d’orientation et d’avenir pour l’agriculture : les 4 annonces d’Emmanuel Macron
A Terres de Jim dans le Loiret, le président de la République a annoncé les grandes pistes sur lesquelles il compte travailler…
méthaniseur agricole
Energies renouvelables : revalorisation du tarif d’achat du biométhane
Afin d’accroître la production de biométhane en France, le gouvernement publie deux textes visant à revaloriser le tarif d’achat…
Jean Jouzel Giec changement climatique agriculture
« Changement climatique : les agriculteurs doivent faire partie des solutions », selon Jean Jouzel
Entretien avec Jean Jouzel, climatologue, ex vice-président scientifique du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution…
Publicité