Aller au contenu principal

Guerre en Ukraine
Une aide de 15 millions de dollars au secteur agricole ukrainien

Un plan financé par l'Union européenne et mis en place par la FAO prévoit de soutenir l'agriculture en Ukraine grandement perturbée par la guerre qui fait rage dans le pays depuis le 24 février 2022.

UE
© Pixabay

Alors que la sécurité alimentaire se détériore rapidement à la suite de l’invasion russe en Ukraine, un projet de plus de 15 millions de dollars, financé par l’Union européenne et mis en place par l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO), vise à répondre aux perturbations du secteur agricole causées par la guerre, a annoncé le 4 janvier la FAO.

Le secteur agricole et la sécurité alimentaire de l’Ukraine ont été mis à mal par la guerre qui a débuté il y a près d’un an. Des cultures et des infrastructures agricoles ont été détruites et la chaîne d’approvisionnement a été perturbée. Une récente évaluation en Ukraine de la FAO sur l’impact de la guerre sur l’agriculture et les ménages ruraux révèle qu’une personne sur quatre parmi les 5 200 personnes interrogées a réduit ou arrêté sa production agricole en raison du conflit.
 


Une aide aux ménages ruraux et aux petits exploitants

Sur la période allant de mars à mai 2022, une aide agricole d’urgence a été fournie à plus de 6 000 ménages ruraux. Cette aide a notamment couvert les besoins de la population en intrants agricoles, en semences de légumes et en plants de pommes de terre afin de leur permettre de poursuivre la production alimentaire pour leur consommation.

Avec ce nouveau plan, les ménages ruraux, les petits exploitants et les petites entreprises agricoles bénéficieront d’une enveloppe de 15,5 millions de dollars financée par l’UE et mise en œuvre par la FAO afin de soutenir le fonctionnement, le renforcement et la consolidation des chaînes de valeur dans l’agriculture, la pêche et la sylviculture.


Difficultés d’approvisionnement en engrais et pesticides

Le projet se concentrera sur le soutien aux producteurs des oblasts de Lvivska, Ivano-Frankivska, Zakarpatska et de certaines parties de l’oblast de Chernivetska avec des subventions pour des investissements dans les exploitations et dans les chaînes de valeur, couplés à un soutien en matière de vulgarisation et de conseil.

Les principales difficultés attendues au cours des prochains mois, tant pour les activités de production végétale que pour celles d’élevage, sont les faibles bénéfices tirés de la vente des produits, l’accès limité aux engrais ou aux pesticides, ainsi qu’au carburant ou à l’électricité pour alimenter les équipements. Le programme de soutien sera lancé par le biais du registre agraire national (SAR) de l’Ukraine à partir de mars 2023. Les subventions iront de 1 000 à 25 000 dollars et les bénéficiaires devront apporter une contribution équivalente pour financer l’investissement proposé.

Les plus lus

Agriculteur en retraite
Réforme des retraites : quels changements pour les agriculteurs ?
Le projet présenté par Elisabeth Borne n’entraine pas la disparition du régime agricole mais aura des conséquences sur la…
exploitation agricoles et ligne électrique
Prix de l’électricité bloqué à 280 euros/MWh : les agriculteurs éligibles doivent vite renvoyer leur formulaire
Un bouclier tarifaire est instauré pour les TPE ne bénéficiant pas de tarif de vente réglementé. Les agriculteurs peuvent y être…
Paysage de ampagne française vue du ciel
Politique agricole commune : tout savoir sur la nouvelle PAC
Le 1er janvier 2023 entre en application une nouvelle Politique agricole commune. Reussir.fr vous en dit plus sur ses…
Salon de l'agriculture, hall des animaux, porte de Versailles
Salon international de l’agriculture 2023, mode d’emploi
Le Salon de l’agriculture se tiendra du 25 février au 5 mars 2023, porte de Versailles à Paris. « L’agriculture : le vivant au…
Ovalie, vache égérie du salon de l'agriculture 2023, et ses deux veaux
La vache Ovalie ne viendra pas seule au salon de l’agriculture 2023
L’égérie du prochain Salon international de l’agriculture a donné naissance début janvier à des jumelles. Ses éleveurs se…
inrae
Comment les cultures associées peuvent augmenter la production agricole
Grâce à ses travaux, une équipe internationale de scientifiques, dont des chercheurs d’Inrae, a mis en avant l’intérêt des…
Publicité