Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Viticulture
Un scooter des vignes pour diminuer la pénibilité des travaux viticoles

Les postures contraignantes lors de travaux dans les vignes sont nombreuses. Vigilance. Le « scooter » des vignes permet de diminuer la pénibilité des opérations de taille et autres tâches.

Dans les vignes, l’opération de taille est redoutable pour le dos, les épaules, les poignets…Sur la durée, les troubles muscolo-suelettiques guettent celui ou celle qui tient le sécateur.

La MSA Berry-Touraine, dans le cadre de son partenariat avec Tours Fondettes Agrocampus a offert un « scooter » des vignes au lycée. Actuellement testé par les étudiants, le chariot permet de réduire les contraintes au niveau des vertèbres dorsales et des cervicales.

Bas du dos bien maintenu, genoux et pieds au sec, l’outil permet d’améliorer les conditions de travail lors des opérations de taille, d’ébourgeonnage, d’épamprage…  Explications de Xavier de Mori, conseiller prévention risques professionnels à la MSA, dans une vidéo réalisée par Terre de Touraine. Marie Guérin, étudiante viti-œno installée aux commandes du chariot, trouve son maniement « très simple à comprendre ».

L'investissement pourrait donc permettre de préserver la colonne vertébrale des entreprises : la santé des salariés.

Vous aimerez aussi

Un nouvel outil pour caractériser la fraîcheur dans les vins
Vigne
À Libourne, en Gironde, le salicylate de méthyle dosé par Œnoteam suscite l’intérêt de ceux qui s’intéressent aux composantes de…
Quel profil sensoriel adopter pour les liquoreux bordelais ?
Vigne
L’Union des grands vins liquoreux de Bordeaux a mené avec l’ISVV deux études associant analyse sensorielle et perception par les…
Publicité

Bloc abonnement

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site [nom du site]
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière [nom du site]
Consultez les revues [nom du site] et [nom du site] au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière [nom du site]