Aller au contenu principal

Un ministre dans les pas de « Louve » du supermarché coopératif

Stéphane Travert, ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation, dans les rayons de La Louve.
© Xavier Remongin / Min.Agri.Fr

Jour de chance pour La Louve. C’est dans ce magasin coopératif alimentaire du 18e arrondissement de Paris que le ministre de l’Agriculture avait choisi de s’arrêter ce vendredi 13 octobre.  La Louve a ouvert ses portes ce printemps et compte 7 salariés et déjà plus de 5000 coopérateurs qui travaillent chacun 3 heures par mois. Elle fonctionne avec une marge fixe de 20 % quels que soient les produits. Pour Stéphane Travert, ce point de vente qui « crée de la valeur et de l'emploi » est un modèle « complémentaire » à la grande distribution. Au-delà de la « qualité » et de la « traçabilité », c’est un lieu « accessible à tous » qui permet de « lutter contre la précarité et d'éduquer au goût et aux saisons en milieu urbain ». Pour le ministre, ce mode de commerce réunit « tous les ingrédients du chantier 2 des Etats généraux de l'alimentation ». ». Prix bas pour les consommateurs, prix juste pour les producteurs. Cela valait bien un peu de promo.

Plus d’infos sur alim’agri, le site du ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation.

Les plus lus

[Mise à jour] Annulation du salon de l'agriculture 2021 : une décision sera prise avant mi-octobre
Le Salon de l'agriculture de Paris est censé se tenir du 27 février au 07 mars 2021. Interrogé par Agra Presse, son président…
« Viande végétale » : Anvol, Inaporc et Interbev attaquent « Les Nouveaux Fermiers » en justice
Anvol, Inaporc et Interbev ont décidé d’assigner les « Nouveaux Fermiers » en justice. Les attaques portent sur les termes « …
Julien Denormandie masque gouvernement agriculture
[INTERVIEW] RIP, viande végétale, PAC, retenues d'eau : le ministre de l'Agriculture prend position
Pour le ministre de l'Agriculture, les zones intermédiaires sont « un sujet de préoccupation majeur ». Recevant Agra Presse et la…
gendarmerie
Un éleveur verbalisé 135 € par la gendarmerie pour le transport de cinq veaux dans un utilitaire
Le fait-divers remonte au vendredi 9 octobre. Un éleveur rentre d’une foire aux bestiaux en Meurthe-et-Moselle. A bord de son…
Un blé à plus de 200 €/t : des signaux positifs sur le marché des céréales
Le blé a franchi le cap des 200 €t rendue Rouen. Autre signal positif : le blé français gagne en compétitivité face à l’origine…
Le salon de l'agriculture 2021 est annulé
La décision était attendue avec la crise du coronavirus. L’édition 2021 du Salon international de l’agriculture de Paris est…
Publicité