Aller au contenu principal

Un hangar de 2 tonnes déplacé chez le voisin à la force des bras

C’est une histoire vraie qui s’est déroulée en Bretagne ce samedi 23 avril. Un agriculteur à la retraite n’avait plus besoin de son hangar. Son voisin et successeur en avait l’utilité. Le premier fit don au second du bâtiment agricole. A la force des bras d’une cinquantaine de personnes, le fardeau de 2 tonnes alla élire domicile 125 mètres plus loin.  

Plus d’une cinquantaine de personnes ont prêté main forte aux deux agriculteurs pour mener à bien le déplacement du hangar. Un bel exemple de solidarité en territoire rural !
© Capture compte Twitter Edouard Kerfriden, chef de la rédaction de l'Echo de l'Armor et de l'Argoat

Sachant qu’un hangar pèse près de 2 tonnes, combien faudra-t-il de bras pour le soulever ? Réponse : une bonne centaine, bien musclés, soit une bonne cinquantaine de porteurs. Au total, ils étaient 55 ce samedi 23 avril à participer à la migration du hangar agricole. L’histoire se passe en Bretagne, à Gommenec’h près de Lanvollon dans les Côtes-d’Armor. Elle est relatée dans Le Télégramme qui salue cette « jolie solidarité paysanne ». Gilles Le Roy, ancien agriculteur, a pris sa retraite il y a deux ans. Son voisin, Emmanuel Vincent, un jeune agriculteur de 29 ans, lui a succédé et a agrandi pour élever 240 vaches allaitantes de race Aubrac, explique le quotidien régional.

 

L’opération « un brin périlleuse » comme le remarque L’écho de l’Armor et de l’Argoat a permis de déplacer le bâtiment agricole sur une distance d’environ 125 mètres. « Voisins, amis et sportifs de l’US Goudelin, ont uni leurs forces, ont accordé leurs pas et mouvements pour mener à bien cette opération », commente le journal costarmoricain.

Le bâtiment agricole n’était plus utile au retraité et surtout il lui bouchait la vue sur la vallée. Plutôt que de le détruire, Gilles Le Roy a préféré en faire don à son voisin et retrouver un point de vue dégagé sur la campagne environnante.

Opération similaire pour déplacer un hangar de plus de 7 tonnes

Si l’exploit a été relaté dans les journaux locaux, il ne sera sans doute pas inscrit au livre des records. D’autres opérations de ce type ont déjà eu lieu. Le 20 juin 2020, notamment, en Loire-Atlantique, la Cuma de Puceul a également fait appel aux bonnes volontés pour déplacer un hangar agricole. Ce jour là, quelque 280 hommes ont soulevé 7,2 tonnes pour redéposer la structure 150 m plus loin. La vidéo réalisée par L’Eclaireur est en ligne sur YouTube.

 

Les plus lus

Jean-Marie Séronie, agroéconomiste indépendant et membre de l’Académie de l’agriculture.
Cash Investigation : « une émission truffée d’erreurs qui n’explique pas à quoi sert la Pac »
Avant la diffusion de Cash Investigation sur la Pac, présentée par Elise Lucet, l’agroéconomiste indépendant Jean-Marie Séronie…
alimentation animale
Plan de résilience agricole : l’aide aux éleveurs pour l'alimentation animale, mode d’emploi
Le guichet pour l’aide aux éleveurs confrontés à une hausse des coûts de l’alimentation animale suite à la guerre en Ukraine est…
Serge Zaka agroclimatoloque météo
Canicule 2022 : pourquoi le scénario de l'été 1976 se rapproche, selon Serge Zaka
La France connait cette semaine un exceptionnel épisode de canicule précoce après un début de printemps très chaud et sec. Un…
« Les agriculteurs nous délèguent ce qu’ils maîtrisent le moins »
Dominique Pellen gère l’ETA familiale à Plouvorn dans le Finistère nord en binôme avec son frère Sébastien. L’entreprise…
solagro
Pesticides : une carte de France des IFT publiée par Solagro
Quels pesticides ont été utilisés sur les surfaces agricoles dans votre commune ? Solagro et Ecotone proposent de le découvrir…
aide
Chèque alimentaire : un virement pour les plus précaires avant la rentrée
Elisabeth Borne, la Première ministre, a confirmé le versement d’une aide à la rentrée pour les personnes les plus modestes,…
Publicité