Aller au contenu principal

Un contrat entre chasseurs et agriculteurs pour réduire la population de sangliers de 20 %

Lors d’un entretien le 21 janvier avec Bérangère Abba, la secrétaire d’État à la Biodiversité, Christiane Lambert, présidente de la FNSEA, a présenté les grandes lignes d’un contrat en préparation entre chasseurs et agriculteurs pour mieux contrôler la population de sangliers. Objectif : réduire la population de sangliers de 20 % en trois ans.

© milesz / Pixabay

Lors d’un rendez-vous le 21 janvier, la présidente de la FNSEA, Christiane Lambert, a présenté à la secrétaire d’État à la Biodiversité, Bérangère Abba, les premières pistes d’un contrat entre les chasseurs et les agriculteurs pour mieux contrôler les sangliers. « L’objectif est de réduire la population de 20 à 30 % en trois ans », assure Christiane Lambert à Agra Presse.

Finalisation des mesures imminente

Elle précise que le contrat est issu d’une discussion menée avec la FNC (Fédération nationale des chasseurs) depuis plusieurs mois. Ses mesures ne sont pas encore « totalement arrêtées », mais pourraient comporter, outre l’objectif chiffré, une évaluation régulière, de nouvelles méthodes de battue côté chasseurs, et un renforcement des signalements côté agriculteurs. « L’État devra remplir son rôle en veillant au respect de ce contrat, et en contrôlant que la chasse soit effectuée », insiste la présidente du syndicat. Le contrat, qui aurait dû être dévoilé lors du Salon de l’agriculture, devrait être officiellement annoncé d’ici le mois de février. Christiane Lambert a également rappelé à la secrétaire d’État la position de son syndicat sur le financement des dégâts de prédation. « Nous contestons le fait que l’enveloppe d’indemnisation des dégâts du loup soit prise sur l’enveloppe PAC », rappelle Christiane Lambert, exigeant que le ministère de la Transition écologique « assume le coût de la présence du loup ».

 

Les plus lus

Jean-Marie Séronie, agroéconomiste indépendant et membre de l’Académie de l’agriculture.
Cash Investigation : « une émission truffée d’erreurs qui n’explique pas à quoi sert la Pac »
Avant la diffusion de Cash Investigation sur la Pac, présentée par Elise Lucet, l’agroéconomiste indépendant Jean-Marie Séronie…
Elise Lucet Cash Investigation Pac
Cash Investigation : comment Elise Lucet discrédite les aides de la Pac
« Agriculture : où sont passés les milliards de l’Europe ? ». Tel est le titre du prochain numéro de l’émission Cash…
alimentation animale
Plan de résilience agricole : l’aide aux éleveurs pour l'alimentation animale, mode d’emploi
Le guichet pour l’aide aux éleveurs confrontés à une hausse des coûts de l’alimentation animale suite à la guerre en Ukraine est…
Serge Zaka agroclimatoloque météo
Canicule 2022 : pourquoi le scénario de l'été 1976 se rapproche, selon Serge Zaka
La France connait cette semaine un exceptionnel épisode de canicule précoce après un début de printemps très chaud et sec. Un…
solagro
Pesticides : une carte de France des IFT publiée par Solagro
Quels pesticides ont été utilisés sur les surfaces agricoles dans votre commune ? Solagro et Ecotone proposent de le découvrir…
aide
Chèque alimentaire : un virement pour les plus précaires avant la rentrée
Elisabeth Borne, la Première ministre, a confirmé le versement d’une aide à la rentrée pour les personnes les plus modestes,…
Publicité