Aller au contenu principal

Portail Réussir: le média dédié à l'agriculture, l'agroalimentaire et l'alimentation.

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Vente en direct
Un atelier de découpe de viande en Cuma pour la vente en circuit court

La Cuma Kig bro Léon a commencé à tourner il y a quelques mois. Cet atelier de découpe de viande en Cuma permet aux trois éleveurs qui l’ont créé de gagner plus d’autonomie dans leur travail.

© Chantal Pape

Du bœuf, du porc et de l’agneau. Une éleveuse et deux éleveurs presque voisins. Tous trois font de la vente en direct. Et pourquoi pas, pour développer ce commerce en circuit court, créer aussi un atelier de découpe en mutualisant l’outil de travail ? C’est ainsi que l’idée de la Cuma Kig bro Leon est née. Une première en Bretagne racontée dans Terra.

Le site a vu le jour dans le Finistère après un an et demi de réflexion et de construction. Après abattage, les carcasses d’animaux reviennent à l’atelier de la Cuma. Pour le moment, les volumes ne permettent pas d’employer un boucher à plein temps. Chaque éleveur fait donc appel à un prestataire de service. L’activité devrait être cyclique, avec un pic au printemps et en été. L’outil n’est pour le moment pas à saturation et peut accueillir de nouveaux adhérents.

Les plus lus

Vignette
La préfecture de l'Oise a imposé l'arrêt des moissons
La préfecture de l'Oise a publié un arrêté ordonnant l'arrêt des moissons dans le département. Dans les parcelles de blés, les…
Vignette
[VIDEO] Betteraves : Gérard Larcher ouvre la porte à une nationalisation temporaire de Cagny
Depuis l’annonce par de la fermeture de deux sucreries par Südzucker, la Confédération Générale des Planteurs de…
Kverneland - Le cultivateur à dents Enduro travaille à toutes les profondeurs.
Machinisme
Le groupe Kverneland, qui célèbre cette année ses 140 ans, lance le cultivateur à dents polyvalent Enduro à l’occasion du salon…
Vignette
Après l’émotion des incendies de moisson, la réflexion
Les moissons 2019 resteront dans les mémoires comme celles des incendies. A situation de crise, mesure extrême : le 25 juillet…
L’agent Michel Perrard repris par Adrien et Maxime Jouenne
Machinisme
Les nouveaux propriétaires des Ets Michel Perrard (Manche) souhaitent pérenniser la relation de proximité entretenue avec les…
Vignette
Un projet de ferme en aquaponie pour réhabiliter une friche industrielle près du port de Strasbourg
9000 m2 de serres chauffées par une centrale à biomasse pour produire en aquaponie 130 tonnes de productions végétales et 60…
Publicité