Aller au contenu principal

Tricolor veut relancer la production de laine française

La Fédération nationale ovine a décidé de créer une filière française de la production de laine. Cette initiative s’inscrit dans un contexte difficile pour le secteur et a pour objectif d’augmenter la part de marché de la laine produite et transformée en France.

© Tony Hisgett / flickr

Tricolor, c’est le nom du collectif en cours de création pour relancer la production lainière française. Initiée par la Fédération nationale ovine, la structure est « sur les rails » depuis le 25 novembre 2020, indique la Haute-Loire paysanne. Elle rassemble les « éleveurs ovins, transformateurs, industriels, acteurs de la création et de la distribution, et a pour ambition de relancer la production des laines en France », précise la revue.

Lire l’intégralité de l’article « Tricolor, un collectif pour développer une filière lainière à haute valeur ajoutée » dans la Haute-Loire paysanne.

 

Une matière première naturelle transformée en France

Le collectif se donne pour ambition d’accroître, d’ici 2024, de 4 à 24 % la part de laine produite et transformée en France.

Tricolor entend ainsi préserver « l’une des dernières matières premières naturelles que l’on puisse encore produire et transformer grâce aux savoir-faire des entreprises présentes sur le territoire ». La laine est « une matière noble et écoresponsable qui relie les mondes de l’élevage, de l’industrie textile et de la création internationale avec un grand potentiel de création d’emploi local », soulignent ses défenseurs.

De la laine Made in France, on applaudit !

 

Lire aussi dans Réussir Pâtre « Le collectif Tricolor donne de la place à la laine française ».

 

Les plus lus

Hugo Clément le 16 novembre sur France Inter.
Antibiotiques : comment Dr Toudou et des éleveurs répondent à Hugo Clément sur Twitter
A la suite de l’émission Sur le Front d’Hugo Clément sur l’usage des antibiotiques dans un élevage de lapin, plusieurs voix se…
biodiversité HVE
Certification HVE : tout savoir sur le nouveau cahier des charges
La refonte de la certification Haute valeur environnementale est officielle avec la publication de deux textes au journal…
niveau des nappes phréatiques au 1er novembre 2022
Niveaux des nappes phréatiques toujours bas : le BRGM appelle à limiter les prélèvements en eau
Les pluies du début d’automne n’ont pas compensé les déficits accumulés depuis le début de l’année : les nappes phréatiques…
Alexis Duval, président d'Intact.
Agriculture régénératrice : Alexis Duval lance Intact, start-up valorisant l’amidon de légumineuses
Soutenu par Axéréal, l’ex-président du directoire de Tereos, se lance dans la fabrication bas carbone d’ingrédients à base de…
Eleveur laitier proche de la retraite
La retraite des agriculteurs basée sur les 25 meilleures années à partir de 2026
L’Assemblée nationale a voté ce 1er décembre à l’unanimité un texte permettant de calculer la retraite de base des…
Ligne électrique au-dessus d'un champ
Risques de coupures d’électricité : comment les agriculteurs doivent s’y préparer
Le gouvernement demande aux préfets par une circulaire d’anticiper les risques de délestages électriques attendus pour janvier…
Publicité