Aller au contenu principal

Bretagne
Train de céréales attaqué : quatre personnes interpellées

Trois mois après l’attaque d’un train par des manifestants du collectif Bretagne contre les fermes-usines, deux hommes et deux femmes ont été placés sous contrôle judiciaire, selon la presse locale bretonne.

Collectif Bretagne contre les fermes-usines attaque train de céréales.
© Collectif Bretagne contre les fermes-usines

Mardi 21 juin, la gendarmerie de Pontivy a interpellé quatre des manifestants impliqués dans l’affaire d’un train de céréales attaqué entre Saint-Gerand et Noyal-Pontivy, en mars dernier, selon France 3 Bretagne.

L’affaire avait fait grand bruit : un train contenant 1500 tonnes de blé pour l’alimentation animale dédié au groupe coopératif Le Gouessant avait été bloqué le 19 mars dernier par un groupe d’activistes Bretagne contre les fermes-usines.

En ouvrant les vannes de 22 wagons du train de marchandise, ces activistes avaient déchargé une partie de la cargaison de blé originaire de la région Centre-Val de Loire sur les voies.

Deux hommes et deux femmes de la région

« Entrave à la mise en marche d’un train, jet ou dépôt d’objet dans une partie de la voie ferrée ou encore dégradation du bien d’autrui : voici les principaux chefs d’accusations qui pèsent sur deux hommes d’une vingtaine d’année, et de deux femmes trentenaires (arrêtés en début de semaine ndlr) » selon France 3 Bretagne qui rappelle que le Parquet de Lorient avait ouvert une information judiciaire contre X le 24 mars et confié l’enquête à la brigade de recherches de gendarmerie de Pontivy.

Ces quatre personnes, deux hommes âgés de 25 ans et 21 ans et deux femmes âgées de 33 ans et 31 ans, sont "sans antécédents particuliers", selon le procureur de la République de Lorient dans un communiqué, cité par France Bleu Armorique.

Ils ont été placés sous un « strict contrôle judiciaire, comportant diverses obligations et interdictions », toujours selon ce communiqué qui précise que l'enquête, menée par la brigade de recherches de gendarmerie départementale de Pontivy, se poursuit.
 

142 tonnes de blé détruites

Le Télégramme indique pour sa part le 21 juin que ce sont en fait neuf personnes, soupçonnées d’avoir participé au blocage du train de céréales, qui ont été interpellées dans un premier temps le 21  juin. Quatre seulement ayant été mis en examen et placés sous contrôle judiciaire.

Le journal 20 minutes précise que les quatre individus sont tous originaires de la région. Deux d’entre eux auraient refusé de se soumettre au prélèvement de leurs empreintes génétiques. Dans son communiqué, Stéphane Kellenberger, procureur de la République de Lorient, précise que « sur 1390 tonnes de blé (transportées par le train attaqué), 142 étaient finalement rendues impropres à toute destination », souligne 20 minutes.

Lire aussi : Un train de céréales bloqué, 1500 tonnes de blé déversées, 2 millions d'euros de préjudice : la mobilisation qui fait scandale

Les plus lus

Le meilleur de l'humour des agriculteurs sur les réseaux sociaux
L'humour agricole est une vieille tradition qui a trouvé sa place sur les réseaux sociaux. Autodérision, humour vache, absurde,…
Sophie Renaud, Miss France agricole 2021 : « On voit qu’il y a des femmes en agriculture grâce à Instagram »
Sophie Renaud s’est installée sur la ferme familiale en 2016. Elle communique beaucoup pour défendre son métier et la place des…
Preview image for the video "😱 18 BATTEUSES DANS 1 PARCELLE - Dernières moissons à l'ETA GABARD".
18 batteuses dans une parcelle, qui est derrière la vidéo qui fait le buzz ?
Mise en ligne vendredi 29 juillet sur Youtube, la vidéo cumule les vues. Elle est signée Honoré Sarrazin, jeune vidéaste et futur…
L’agriculture bio tire le marché des produits phytos vers le haut
Les ventes de produits phytopharmaceutiques aux distributeurs pour l’année 2021 ont augmenté. C'est l'agriculture bio qui a…
Benoît Le Baube de la ferme de Cagnolle répond à la vidéo du Parisien sur le maraîcher de Marcoussis Marc Mascetti.
[Video] Faire pousser des légumes sans eau ? La ferme de Cagnolle répond au maraîcher de Marcoussis
Alors que la France traverse une sécheresse historique, une vidéo du Parisien sur Marc Mascetti, maraîcher à Marcoussis,…
Production de fourrages : quel sera l’impact du changement climatique en 2070 ?
Le changement climatique s’accélère et l’agriculture est directement impactée. Quid des années futures avec le réchauffement…
Publicité