Aller au contenu principal

TotalEnergies et la FNSEA s’associent pour accompagner la transition énergétique du monde agricole

La FNSEA et TotalEnergies viennent de nouer un partenariat en vue d’accompagner et d’accélérer la transition énergétique, environnementale et économique du secteur agricole en France.

énergies renouvelables
Un des objectifs du partenariat est la production d’électricité verte.
© J.C. Gutner

Visant notamment le développement du biométhane, des énergies renouvelables et des biocarburants, le partenariat signé entre la FNSEA et TotalEnergies, le 4 mars sur le salon de l'Agriculture, a pour objectif de créer des synergies entre le monde agricole et le secteur de l’énergie, pour favoriser leur développement durable. TotalEnergies et la FNSEA ont un point de vue commun sur l’importance de la transformation de l’agriculture et du mix énergétique dans le cadre de la lutte contre le changement climatique, avec l'objectif d'atteindre la neutralité carbone, ensemble avec la société.

Les deux signataires partagent aussi une volonté commune de travailler avec le réseau de la FNSEA pour identifier des opportunités de production d’énergies renouvelables, de stockage de carbone, de réduction des émissions, et de préservation de la biodiversité, afin d’accompagner la transition énergétique avec et pour les agriculteurs. Ils ont enfin en commun une approche collective et territoriale des projets, pour créer des dynamiques locales, en circuits courts, adaptées aux spécificités des différents territoires ; pour favoriser l’émergence de réseaux économiques circulaires ; pour garantir l’acceptabilité des projets et le partage de la valeur avec les agriculteurs.

Produire des biocarburants

Selon les termes de l’accord, des groupes de travail communs permettront de développer des solutions durables et des projets avec plusieurs objectifs comme produire de l’électricité verte, grâce à des installations agrivoltaïques permettant de protéger certaines cultures agricoles des intempéries et risques météorologiques (pluie, grêles, vents) ou même de valoriser des terrains agricoles non productifs. Le second but est la production du biométhane – un gaz renouvelable utilisable soit comme carburant renouvelable pour la mobilité (bioGNV ou bioGNL), soit en complément du gaz naturel dans ses autres usages – en valorisant des déchets organiques agricoles, dans des territoires à fort potentiel, en réponse aux besoins spécifiques des acteurs locaux. TotalEnergies dispose de 500 GWh de capacité de production et est le leader français avec 10 % des parts du marché avec 7 unités en exploitation, 1 en construction, 3 en développement avancé et un portefeuille de projets en prospection. Le troisième objectif est de produire des biocarburants en développant des nouvelles filières agricoles grâce à la valorisation de résidus agricoles, de cultures « bas gaz à effet de serre » ou de cultures intermédiaires.

Les plus lus

Hugo Clément le 16 novembre sur France Inter.
Antibiotiques : comment Dr Toudou et des éleveurs répondent à Hugo Clément sur Twitter
A la suite de l’émission Sur le Front d’Hugo Clément sur l’usage des antibiotiques dans un élevage de lapin, plusieurs voix se…
Julien Revellat, directeur associé du bureau parisien de McKinsey
Comment McKinsey compte influencer l’évolution de l’agriculture française
Le cabinet de consultants McKinsey a mis en place un simulateur d'agriculture régénératrice hébergé sur le campus Hectar, créé…
niveau des nappes phréatiques au 1er novembre 2022
Niveaux des nappes phréatiques toujours bas : le BRGM appelle à limiter les prélèvements en eau
Les pluies du début d’automne n’ont pas compensé les déficits accumulés depuis le début de l’année : les nappes phréatiques…
biodiversité HVE
Certification HVE : tout savoir sur le nouveau cahier des charges
La refonte de la certification Haute valeur environnementale est officielle avec la publication de deux textes au journal…
Alexis Duval, président d'Intact.
Agriculture régénératrice : Alexis Duval lance Intact, start-up valorisant l’amidon de légumineuses
Soutenu par Axéréal, l’ex-président du directoire de Tereos, se lance dans la fabrication bas carbone d’ingrédients à base de…
Laurie Poussier, future agricultrice : « je veux juste parler de mes petits bonheurs parce que je suis heureuse au quotidien »
Laurie Poussier sera officiellement éleveuse en 2023, avec comme projet la création d’une savonnerie artisanale à la ferme. La…
Publicité