Aller au contenu principal

Tests de détection du glyphosate dans les urines : une mise en perspective à « pisser de rire »

Elisa, test chromatographique : deux méthodes différentes pour détecter la présence de glyphosate dans les urines, qui conduisent à des résultats divergents et des « pisseurs » qui s’opposent. La FRSEA Bretagne a expliqué le 16 février pourquoi elle contestait les résultats mis en avant par les associations environnementales. Sur les réseaux sociaux, le sujet est remis en perspective à la sauce Bruno Cardot. Drôle.

Deux test s'opposent. Explications du Professeur Relou dans une nouvelle vidéo de Bruno Cardot.
© Bruno Cardot / Capture Twitter

Lors d’une conférence de presse le 16 février, la FRSEA Bretagne a contesté la validité des analyses réalisées par les associations environnementales pour détecter le taux de glyphosate présent dans les urines de personnes s’étant portées volontaires pour ce test. Elisa, la méthode utilisée, ne serait pas fiable puisque initialement conçue pour l’eau. D’où les différences de résultats observées avec le test par chromatographie.

Les explications du professeur Relou

Le discours est sérieux et le sujet important. Mais on beau être agriculteur, utiliser du glyphosate et estimer que la matière active est utile à l’agriculture, on peut malgré tout prendre le parti d’en rire. C’est ce qu’a fait Bruno Cardot, agriculteur désormais bien connu sur les réseaux sociaux. Sa vidéo, grâce notamment aux explications du Professeur Relou, aborde la controverse du glyphosate dans les urines dans un style à « pisser de rire ».

 

 

Les plus lus

Hugo Clément le 16 novembre sur France Inter.
Antibiotiques : comment Dr Toudou et des éleveurs répondent à Hugo Clément sur Twitter
A la suite de l’émission Sur le Front d’Hugo Clément sur l’usage des antibiotiques dans un élevage de lapin, plusieurs voix se…
biodiversité HVE
Certification HVE : tout savoir sur le nouveau cahier des charges
La refonte de la certification Haute valeur environnementale est officielle avec la publication de deux textes au journal…
niveau des nappes phréatiques au 1er novembre 2022
Niveaux des nappes phréatiques toujours bas : le BRGM appelle à limiter les prélèvements en eau
Les pluies du début d’automne n’ont pas compensé les déficits accumulés depuis le début de l’année : les nappes phréatiques…
Alexis Duval, président d'Intact.
Agriculture régénératrice : Alexis Duval lance Intact, start-up valorisant l’amidon de légumineuses
Soutenu par Axéréal, l’ex-président du directoire de Tereos, se lance dans la fabrication bas carbone d’ingrédients à base de…
Eleveur laitier proche de la retraite
La retraite des agriculteurs basée sur les 25 meilleures années à partir de 2026
L’Assemblée nationale a voté ce 1er décembre à l’unanimité un texte permettant de calculer la retraite de base des…
Ligne électrique au-dessus d'un champ
Risques de coupures d’électricité : comment les agriculteurs doivent s’y préparer
Le gouvernement demande aux préfets par une circulaire d’anticiper les risques de délestages électriques attendus pour janvier…
Publicité