Aller au contenu principal

Tempête Aurore : l'heure est à la constatation des dégâts chez les agriculteurs

La tempête Aurore s’est abattue sur l’ouest et le nord de la France entre le mercredi 20 et le jeudi 21 octobre. Elle progresse désormais vers l’est avec une moindre force mais a provoqué de nombreux dégâts et perturbations sur son passage.

La Bretagne est une des régions touchées par la tempête Aurore. Ici, les dégâts sur l’exploitation de Mickaël Joubier, dans le Morbihan.
© Compte Twitter de Mickaël Joubier

Elle était annoncée et elle est arrivée : la tempête Aurore a soufflé très fortement dans la nuit du 20 au 21 octobre, entraînant localement des dégâts importants en Bretagne, Normandie et Hauts-de-France. Dix-sept départements ont été placés en vigilance orange. Le vent a atteint 153 km/h à Saint-Malo, 143 km/h à Granville et 175 km à Fécamp. La tempête a également arraché des toitures et provoqué la chute d’arbres. 250 000 foyers ont été coupés d’électricité dans le nord de la France et de fortes perturbations ont été enregistrées également sur le réseau SNCF, notamment dans la Manche.

Le coup de vent a progressé vers l'Est mais Météo-France a levé les avis de vigilance orange. Ce jeudi, il reste encore 14 départements en vigilance jaune. L’heure est à la constatation des dégâts.

Chez les agriculteurs, toits de bâtiments et cultures ont été endommagés. Petit tour de témoignages recueillis sur Twitter.

Nombreux dégâts dans les campagnes

Pour Mickaël Joubier, agriculteur dans le Morbihan, les dégâts sont très importants. La tempête a touché ses bâtiments mais aussi ses récoltes de semences et de grain.

Chez Olivier Sourdin, autre agriculteur breton, le vent a couché le maïs prêt a récolter avec l'ensileuse.

A la ferme maraîchère de Châlette-sur-Loing dans le Loiret, la tempête a provoqué également de sérieux dégâts sur les infrastructures.

La tempête a aussi laissé de nombreuses branches et arbres sur les routes. L'occasion pour Antoine Thibault, agriculteur dans l'Eure, de rappeler que les agriculteurs contribuent grandement au nettoyage des voies de circulation dans les zones rurales.

En ville, en revanche, il faudra trouver d'autres bras...

 

Les plus lus

Une pétition lancée pour demander la dissolution de l’association L214
Agacés par les actions menées par l'ONG animaliste, des agriculteurs ont lancé le 13 novembre une pétition en ligne pour demander…
Plein de gazole non routier
Flambée du GNR : les entreprises de travaux agricoles demandent le remboursement anticipé de la TICPE
La fédération nationale des entrepreneurs des territoires demande le remboursement partiel anticipé de la TICPE sur le gazole non…
vaches limousines avec colliers Nofence sous les pommiers.
« Nous testons les clôtures virtuelles pour faire du pâturage tournant »
Soutenus par le conseil régional et la chambre régionale d’agriculture d’Ile-de-France, Florentin Genty et son frère Germain du…
Disparition de Marc Picard, éleveur laitier et administrateur de la FNPL
Eleveur laitier dans la Meuse et administrateur de la fédération nationale des producteurs de lait, Marc Picard est décédé le 24…
Pacifica et Groupama annoncent une augmentation de l’assurance récolte de 10 à 25 % en 2022
Chez Pacifica et Groupama, une hausse des primes de l’assurance multirisque climatiques est prévue en 2022. Pour ces Pacifica,…
Le Crédit agricole lance un fonds d’investissement d’1 milliard d’euros pour les filières agricoles
Dans le cadre de la présentation, le 1er décembre, de son «projet sociétal», dont les « transitions agricoles et…
Publicité