Aller au contenu principal

[SONDAGE] 12 % des agriculteurs envisagent une cession d’activité

La perception de l'avenir par les agriculteurs n’est pas bonne. C’est ce que révèlent les résultats du baromètre d’opinion réalisé par la FNSEA avec le concours de l’Ifop. Le pessimisme qu'ils expriment est particulièrement marqué à court comme à moyen terme et un tel niveau n'avait pas été observé depuis 2014. Un agriculteur sur 3 estime que sa situation économique est mauvaise et 12% des répondants envisagent une cessation d'activité.

© Benjamin Preyre / flickr

Deux fois par an, la FNSEA publie son baromètre d’opinion réalisé avec le concours de l'Ifop auprès des agriculteurs. Mi-décembre, le syndicat rend compte de l’opinion des agriculteurs sur l'économie de leur exploitation, sur l'accompagnement politique du Gouvernement ainsi que sur leurs perspectives de développement (économique, emploi) pour ce 3ème trimestre 2020. Les entretiens ont été réalisés du 23 octobre au 6 novembre 2020.

Impact économique engendré par le 1er confinement

« Les résultats apportent un éclairage sur l'impact économique engendré par le 1er confinement sur les exploitations qu'il est intéressant de prendre en compte pour sortir par le haut de ce second confinement », souligne la FNSEA.

Le baromètre révèle une dégradation de la situation économique des exploitations. Un agriculteur sur 3 l'évalue comme mauvaise, soit 5 points de plus qu'en mars dernier et 39% d'entre eux déclarent avoir rencontré des difficultés importantes au cours du trimestre, soit 6 points de plus par rapport au précédent baromètre. Des difficultés lourdes de conséquences 12% des répondants envisagent une cessation d'activité

Pessimisme pour les 3 prochains mois et les 2 à 3 prochaines années

Cette dégradation influe nécessairement sur la perception de l'avenir par les agriculteurs. Le pessimisme qu'ils expriment est particulièrement marqué à court comme à moyen terme. Un tiers des exploitants jugent que leur situation financière va se détériorer au cours des 3 prochains mois et 4 agriculteurs sur 10 anticipent une aggravation de leur situation au cours des 2 à 3 prochaines années. Un tel niveau n'avait pas été observé depuis 2014. 

Meilleure perception de la prise en compte des préoccupations

L'absence de confiance envers les mesures économiques mises en place par le Gouvernement reste stable : 75% des agriculteurs n'ont pas confiance. Cependant, il est intéressant de noter que la part des agriculteurs trouvant que le Gouvernement prend en compte leurs préoccupations d'exploitants a légèrement augmenté pour atteindre 17%, soit 4 points de plus qu'en mars dernier.

Appel au patriotisme alimentaire

A l'approche des fêtes de fin d'année, la FNSEA invite une nouvelle fois les consommateurs à donner la priorité aux produits français. « Cette période de fêtes représente un enjeu décisif pour un grand nombre de filières agricoles, » rappelle le syndicat qui lance un appel : « faisons preuve tous ensemble de solidarité ».
 

Les plus lus

Anne Mottet
Anne Mottet, femme de Thomas Pesquet, défend le plancher des vaches
Chargée de la politique d’élevage à la FAO, l’ingénieure agronome et docteur en agro-écosystème Anne Mottet démontre brillamment…
Boucherie abolition
[Anti-viande] L214 dénonce son attitude : l’animaliste Solveig Halloin en cinq vidéos
Solveig Halloin, militante animaliste et porte-parole de Boucherie abolition, fait le buzz après son intervention critiquée par…
Protéines
Plan protéines : nouvelle enveloppe de 20 millions d’euros pour aider les agriculteurs à s’équiper
Après le succès du premier, un deuxième appel à projets pour l’aide aux investissements en matériels et agroéquipements dans le…
Coupe flexible
Plan protéines : quels agroéquipements éligibles à la deuxième enveloppe de 20 millions d’euros ?
Après le succès du premier, un deuxième appel à projets pour l’aide aux investissements en matériels et agroéquipements dans le…
Retraités agricoles
Retraites : 100 euros de plus par mois pour 227 000 anciens agriculteurs dès décembre
Jean Castex va annoncer ce vendredi 23 avril au matin à Luzillat dans le Puy-de-Dôme la mise en œuvre de la revalorisation des…
[Interview] Marco l’Agricoolteur : l’agriculteur français le plus suivi sur TikTok
A 25 ans, Marc-Antoine Dumoulin est devenu l’agriculteur français le plus en vue sur TikTok. Présent sur le réseau social depuis…
Publicité