Aller au contenu principal

Sojalim - Plus de soja français pour importer moins

© Euralis

L’usine tourne depuis juillet mais elle n'a été officiellement inaugurée que le 8 septembre. Elle s’appelle Sojalim et est basée à Vic-en-Bigorre dans les Hautes-Pyrénées. Née d’un partenariat entre le groupe coopératif Euralis et le groupe industriel et financier Avril, l’unité triturera des graines de soja, comme son nom l’indique. Du 100 % origine France, non OGM, qui permet aux producteurs de ne pas être tributaires des importations, brésiliennes notamment,  tout en développant une filière régionale. Le projet table sur 25 000 tonnes par an de soja français, dont 5000 tonnes de graines biologiques. L’investissement de 3,65 millions d’euros constitue ainsi une alternative locale d’approvisionnement en protéine végétale pour le secteur de la production animale du Sud-Ouest. La coopérative Fipso, spécialisée dans le porc, et l’enseigne de distribution Carrefour sont également partenaires de cette entreprise régionale.

Les plus lus

[Mise à jour] Annulation du salon de l'agriculture 2021 : une décision sera prise avant mi-octobre
Le Salon de l'agriculture de Paris est censé se tenir du 27 février au 07 mars 2021. Interrogé par Agra Presse, son président…
« Viande végétale » : Anvol, Inaporc et Interbev attaquent « Les Nouveaux Fermiers » en justice
Anvol, Inaporc et Interbev ont décidé d’assigner les « Nouveaux Fermiers » en justice. Les attaques portent sur les termes « …
Julien Denormandie masque gouvernement agriculture
[INTERVIEW] RIP, viande végétale, PAC, retenues d'eau : le ministre de l'Agriculture prend position
Pour le ministre de l'Agriculture, les zones intermédiaires sont « un sujet de préoccupation majeur ». Recevant Agra Presse et la…
gendarmerie
Un éleveur verbalisé 135 € par la gendarmerie pour le transport de cinq veaux dans un utilitaire
Le fait-divers remonte au vendredi 9 octobre. Un éleveur rentre d’une foire aux bestiaux en Meurthe-et-Moselle. A bord de son…
Un blé à plus de 200 €/t : des signaux positifs sur le marché des céréales
Le blé a franchi le cap des 200 €t rendue Rouen. Autre signal positif : le blé français gagne en compétitivité face à l’origine…
Le salon de l'agriculture 2021 est annulé
La décision était attendue avec la crise du coronavirus. L’édition 2021 du Salon international de l’agriculture de Paris est…
Publicité