Aller au contenu principal

Dans le Cantal
Smart Agri Forum, une vitrine des innovations technologiques au service de l’agriculture

Cela se passe à Aurillac, dans le Cantal. La première édition du Smart Agri Forum aura lieu le 5 novembre. Une journée pour faire le point sur les innovations numériques agricoles. Informations et plans d'action pour faciliter l'utilisation des outils technologiques au service de la filière agricole.

« Construisons l’agriculture du 21e siècle », cette proposition est lancée par Bruno Faure, président du conseil départemental du Cantal, sur la page de présentation du Smart Agri Forum. La manifestation va se dérouler ce mardi 5 novembre à Aurillac dans le Cantal. « Notre département incarne fortement l’agriculture te la ruralité » poursuit le patron du département, qui est aussi « ancien directeur du Herd-book et du Groupe salers évolution », précise L’Union du Cantal. « C’est donc naturellement que nous ouvrons le dossier des technologies au service de l’agriculture ».

La révolution numérique de l’agriculture française est « à l’œuvre depuis plus d’une décennie déjà », commente le journal départemental. « On voit bien que le numérique est entré dans le fonctionnement et le quotidien agricoles. Mais par expérience, je sais que rien n’est simple et qu’aucune technologie ne garantit à elle seule la performance et la durabilité d’une exploitation, » analyse Bruno Faure dans L’Union du Cantal. D’où l’idée d’organiser une journée d’échange d’information et de partage d’expériences. Pour que la filière agricole puisse « exprimer ses besoins, identifier les bons outils, les bonnes applis, repérer les avancées technologiques vraiment utiles pour réussir (…) » commente le président.

L’Hôtel du département du Cantal s’apprête donc à accueillir la première édition du Smart Agri Forum. Et l’objectif est d’aller au-delà d’un événement annuel.Il est aussi « de constituer une communauté sociale qui puisse échanger toute l’année, et de créer également une plate-forme en ligne concentrant  toute l’information disponible sur l’innovation agricole à partir de données de l’Institut de l’élevage, d’Arvalis, d’Acta, de l’Irstea.... Un centre de ressources auquel pourront avoir accès aussi bien les agriculteurs que les conseillers des chambres d’agriculture ou d’autres organismes », explique Sébastien Côte, co-organisateur de la journée.

 

L’article est à lire en intégralité dans L’Union du Cantal.

Les plus lus

« Au nom de la Terre » : pendant le tournage, le robot de traite a continué à tourner
Le temps du tournage du film « Au nom de la Terre », sorti il y a un an, la ferme de la Touche, à Saint-Pierre-sur Orthe en…
Le kernza, une céréale pérenne, « modèle et prometteuse » pour diversifier les systèmes
C’est une nouvelle culture qui pourrait diversifier les systèmes. Le kernza est une céréale pérenne. Elle fait l’objet de…
Les agriculteurs méthaniseurs en colère contre la baisse annoncée des tarifs
Le nouveau cadre tarifaire de l’énergie issue de la méthanisation « défavoriserait fortement les sites agricoles de petite et…
Franck Reynier dit « Non au RIP » sur Facebook : « Nous avons trop subi, on est en train de réagir »
Franck Reynier est l’initiateur du groupe Facebook « Unis pour la ruralité » qui dit « Non au Rip » sur les animaux. Il a accepté…
« Le RIP pour les animaux s’essouffle » observe Jean-Baptiste Moreau, éleveur et député
Jean-Baptiste Moreau est agriculteur dans la Creuse et député. Il se prononce contre le projet de référendum sur les animaux…
Vital Concept sur le Tour de France : certains coureurs « deviendront sans doute agriculteurs »
Patrice Etienne, à la tête de l’entreprise de fourniture agricole Vital-Concept, a décidé de s’engager il y a trois ans dans le…
Publicité