Aller au contenu principal

Carte Propluvia
Sécheresse 2022 : les restrictions d'eau se renforcent

24 départements français ont désormais dépassé le stade de vigilance par rapport à la sécheresse et ont pris 92 arrêtés de restriction de l’usage de l’eau. 5 départements sont en crise localisée.

irrigation de cultures pendant la sécheresse
© Pixabay

La sécheresse se renforce en France. 24 départements ont désormais dépassé le stade de vigilance, contre 15 le 9 mai dernier et ont adopté au total 92 arrêtés de restriction de l’usage de l’eau, selon la carte Propluvia mise à jour par le ministère de la Transition écologique.

Cinq départements (Le Loiret, la Loire Atlantique, la Vendée, la Vienne et les Bouches-du-Rhône) sont déjà en situation de crise localisée avec l’arrêt des prélèvements non prioritaires y compris des prélèvements à des fins agricoles. Sont concernées les zones suivantes : le marais breton, le bassin de la Dive du Nord, le bassin du Clain, le bassin de la Creuse, le bassin du Cosson, les bassins Trezee-Ousson, le bassin du Milleron, et le Real de Jouques.

carte des restrictions d'usage de l'eau

Dix départements se trouvent en alerte renforcée sur une partie de leur territoire ce qui conduit à la réduction des prélèvements à des fins agricoles supérieures ou égale à 50% (ou une interdiction supérieure ou égale à 3.5 jours par semaine) mais aussi une forte limitation des prélèvements pour l’arrosage des jardins, les espaces verts, golfs, le lavage des voitures. Il s’agit de : l’Ain, l’Ardèche, les Bouches du Rhône, La Dordogne, La Charente et la Charente-Maritime, la Vienne, Les Deux-Sèvres, le Var, et Les Pyrénées atlantiques.

Par ailleurs, quatorze départements sont en situation d’alerte sur tout ou partie de leur territoire. Il s’agit de : l’Ille-et-Vilaine, la Sarthe, le Loiret, la Vendée, la Loire-Atlantique, le Maine-et-Loire, le Tarn, la Haute-Savoie, les Alpes de Haute Provence, les Hautes-Alpes, les Alpes maritimes, le Vaucluse, le Var et la Drôme. Dans ces départements, une réduction des prélèvements à des fins agricoles inférieur à 50% (ou interdiction jusqu’à 3 jours par semaine) est mise en place (ainsi que des mesures d’interdiction de manœuvre de vanne, d’activité nautique, et à certaines heures d’arroser les jardins, espaces verts, golfs et de laver sa voiture).

Les plus lus

Jean-Marie Séronie, agroéconomiste indépendant et membre de l’Académie de l’agriculture.
Cash Investigation : « une émission truffée d’erreurs qui n’explique pas à quoi sert la Pac »
Avant la diffusion de Cash Investigation sur la Pac, présentée par Elise Lucet, l’agroéconomiste indépendant Jean-Marie Séronie…
alimentation animale
Plan de résilience agricole : l’aide aux éleveurs pour l'alimentation animale, mode d’emploi
Le guichet pour l’aide aux éleveurs confrontés à une hausse des coûts de l’alimentation animale suite à la guerre en Ukraine est…
Serge Zaka agroclimatoloque météo
Canicule 2022 : pourquoi le scénario de l'été 1976 se rapproche, selon Serge Zaka
La France connait cette semaine un exceptionnel épisode de canicule précoce après un début de printemps très chaud et sec. Un…
« Les agriculteurs nous délèguent ce qu’ils maîtrisent le moins »
Dominique Pellen gère l’ETA familiale à Plouvorn dans le Finistère nord en binôme avec son frère Sébastien. L’entreprise…
solagro
Pesticides : une carte de France des IFT publiée par Solagro
Quels pesticides ont été utilisés sur les surfaces agricoles dans votre commune ? Solagro et Ecotone proposent de le découvrir…
aide
Chèque alimentaire : un virement pour les plus précaires avant la rentrée
Elisabeth Borne, la Première ministre, a confirmé le versement d’une aide à la rentrée pour les personnes les plus modestes,…
Publicité