Aller au contenu principal

Sarmance – Une jeune pousse de vigne qui lave la tête

© Jean-Charles Gutner

On connaissait le pouvoir anti-oxydant des polyphénols contenus dans les grains de raisin. Cela n’a pas échappé à un prestigieux château bordelais qui a, depuis plus de 10 ans, concentré ces vertus bénéfiques pour la peau dans une gamme de cosmétiques et un art du bien-être dans le vignoble.

Mais dans la vigne, il n’y a pas que le grain, il y a l’apex. Cette pointe de tige coupée au moment de la floraison peut, elle aussi, devenir véritable bain de jouvence. C’est en partant de cette idée que la start-up Sarmance est née. La société basée à Gétigné près de Nantes, dans le vignoble du muscadet, est partie de l’initiative d’un vigneron, Jérôme Bretaudeau. En voyant les résidus de taille laissés à terre, il a eu l’idée d’utiliser ces bouts de tige pour en extraire les précieux polyphénols. Le viticulteur s’est associé avec un consultant dans le développement touristique, Benjamin Bellet. Les sarments et la fragrance de la culture en biodynamie ont fait germer Sarmance et ses cosmétiques. Cette jeune pousse est hébergée par Atlanpôle, la technopôle de Nantes. Elle fabrique et commercialise des shampoings et gels douche, des gels lavants pour les mains, des eaux florales pour hydrater et démaquiller. Les produits de la gamme contiennent 30 % d’extrait d’apex, les autres ingrédients étant issus d’huiles (de pépins de raisin, d’olive, de tournesol) et de tensio-actifs biosourcés. A ce jour, un vigneron corse fournit également la matière première. Une première levée de fonds en juillet 2016 a permis de collecter 350 000 €. Des vignes en biodynamie en Alsace et en Bourgogne sont attendues pour participer aussi à cette cosmétique aventure.

Les plus lus

[Mise à jour] Annulation du salon de l'agriculture 2021 : une décision sera prise avant mi-octobre
Le Salon de l'agriculture de Paris est censé se tenir du 27 février au 07 mars 2021. Interrogé par Agra Presse, son président…
« Viande végétale » : Anvol, Inaporc et Interbev attaquent « Les Nouveaux Fermiers » en justice
Anvol, Inaporc et Interbev ont décidé d’assigner les « Nouveaux Fermiers » en justice. Les attaques portent sur les termes « …
Julien Denormandie masque gouvernement agriculture
[INTERVIEW] RIP, viande végétale, PAC, retenues d'eau : le ministre de l'Agriculture prend position
Pour le ministre de l'Agriculture, les zones intermédiaires sont « un sujet de préoccupation majeur ». Recevant Agra Presse et la…
Un blé à plus de 200 €/t : des signaux positifs sur le marché des céréales
Le blé a franchi le cap des 200 €t rendue Rouen. Autre signal positif : le blé français gagne en compétitivité face à l’origine…
Le salon de l'agriculture 2021 est annulé
La décision était attendue avec la crise du coronavirus. L’édition 2021 du Salon international de l’agriculture de Paris est…
En Ile-de-France, une ferme bio trouble la tranquillité des néo-ruraux
Nouvel épisode de tension entre professionnels agricoles et riverains dont la vision de la ruralité rime surtout avec…
Publicité