Aller au contenu principal

Salon Tech et Bio - 10 ans, l'âge de la reconnaissance

© tech&bio

La dixième édition du salon Tech et Bio, qui se déroule ce 20 et 21 septembre est annoncée comme un vrai succès. Dans les champs de Bourg-lès-Valence dans la Drôme, les 300 exposants s’affairent à montrer, expliquer, convaincre… De la technique, des innovations. Le petit salon qui recevait 4000 visiteurs en 2007 en attend cette année 17 000. Et la vitrine bio-agricole, partie de 2 ha il y a 10 ans, accueille aujourd’hui le public sur une surface 10 fois plus grande. 20 ha, 60 partenaires, 20 pays représentés, 100 démonstrations en plein-champ. On commence à jouer dans la cour des grands ! Autre évolution : cette année, pour la première fois, un club financeurs accompagne l’événement. L’Inra, l’Institut national de la recherche agronomique, partenaire du salon, est bien représenté. Comme tous les ans, nombre d’ingénieurs et chercheurs de l’Institut sont sur le pont. Le plus de 2017, dixième anniversaire oblige, c’est Philippe Mauguin, le PDG de l’Inra en personne, qui a inauguré le salon. Autre VIP attendue : le ministre de l’Agriculture, Stéphane Travert. Preuve de l’importance accordée désormais aux techniques bio et alternatives. Tendance durable pour une agriculture de demain qui ne le sera pas moins.

Les plus lus

[Mise à jour] Annulation du salon de l'agriculture 2021 : une décision sera prise avant mi-octobre
Le Salon de l'agriculture de Paris est censé se tenir du 27 février au 07 mars 2021. Interrogé par Agra Presse, son président…
« Viande végétale » : Anvol, Inaporc et Interbev attaquent « Les Nouveaux Fermiers » en justice
Anvol, Inaporc et Interbev ont décidé d’assigner les « Nouveaux Fermiers » en justice. Les attaques portent sur les termes « …
Julien Denormandie masque gouvernement agriculture
[INTERVIEW] RIP, viande végétale, PAC, retenues d'eau : le ministre de l'Agriculture prend position
Pour le ministre de l'Agriculture, les zones intermédiaires sont « un sujet de préoccupation majeur ». Recevant Agra Presse et la…
gendarmerie
Un éleveur verbalisé 135 € par la gendarmerie pour le transport de cinq veaux dans un utilitaire
Le fait-divers remonte au vendredi 9 octobre. Un éleveur rentre d’une foire aux bestiaux en Meurthe-et-Moselle. A bord de son…
Un blé à plus de 200 €/t : des signaux positifs sur le marché des céréales
Le blé a franchi le cap des 200 €t rendue Rouen. Autre signal positif : le blé français gagne en compétitivité face à l’origine…
Le salon de l'agriculture 2021 est annulé
La décision était attendue avec la crise du coronavirus. L’édition 2021 du Salon international de l’agriculture de Paris est…
Publicité