Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Salon Tech et Bio - 10 ans, l'âge de la reconnaissance

© tech&bio

La dixième édition du salon Tech et Bio, qui se déroule ce 20 et 21 septembre est annoncée comme un vrai succès. Dans les champs de Bourg-lès-Valence dans la Drôme, les 300 exposants s’affairent à montrer, expliquer, convaincre… De la technique, des innovations. Le petit salon qui recevait 4000 visiteurs en 2007 en attend cette année 17 000. Et la vitrine bio-agricole, partie de 2 ha il y a 10 ans, accueille aujourd’hui le public sur une surface 10 fois plus grande. 20 ha, 60 partenaires, 20 pays représentés, 100 démonstrations en plein-champ. On commence à jouer dans la cour des grands ! Autre évolution : cette année, pour la première fois, un club financeurs accompagne l’événement. L’Inra, l’Institut national de la recherche agronomique, partenaire du salon, est bien représenté. Comme tous les ans, nombre d’ingénieurs et chercheurs de l’Institut sont sur le pont. Le plus de 2017, dixième anniversaire oblige, c’est Philippe Mauguin, le PDG de l’Inra en personne, qui a inauguré le salon. Autre VIP attendue : le ministre de l’Agriculture, Stéphane Travert. Preuve de l’importance accordée désormais aux techniques bio et alternatives. Tendance durable pour une agriculture de demain qui ne le sera pas moins.

Les plus lus

Nuisibles : l'athlète olympique tire sur les corbeaux pour aider les agriculteurs
Les JO 2020 de Tokyo sont reportés à 2021. Le vol pour le Japon n’aura pas lieu cet été. Alors en attendant, c’est dans la Manche…
Le Sommet de l’élevage maintenu en 2020, du 7 au 9 octobre
Amélioration en vue sur le front du Covid-19 et bonne nouvelle pour les éleveurs : le Sommet de l’élevage est maintenu en 2020.…
[Covid-19] Le confinement a donné envie aux Français d’élever leurs poules pondeuses
Le confinement a donné aux particuliers possédant un jardin d’élever leurs poules et de manger leurs œufs « maison ». Depuis le…
[Covid-19] « Comment bâtir un système alimentaire résilient ? » - Des étudiants de SupAgro Montpellier répondent dans une vidéo
Comment garantir notre capacité à assurer une alimentation adaptée à nos besoins, même quand surviennent des événements imprévus…
« L'élevage en danger » : les Safer veulent des parts sociales soumises à régulation du foncier
Relancer notre économie, s’inscrire dans la durabilité et la résilience, garantir notre souveraineté alimentaire. Les Sociétés d’…
[Coronavirus] – Notre top des masques improbables : le ridicule protège contre l’anxiété
Sur Internet, les sujets les plus graves ne connaissent pas de barrières. Depuis deux mois, les masques ont laissé libre cours à…
Publicité