Aller au contenu principal

Route des vacances : 5 chiffres à retenir pour se laisser séduire par le superéthanol E85

Avec la crise du coronavirus, les Français ont davantage utilisé la voiture pour leurs congés. C’est un choix inhabituel pour 16 % des vacanciers, selon un sondage (1). Au moment de passer à la pompe, le litre d’E84 à 0.65 euros pourrait poser quelques questions à de nombreux automobilistes.

En cette période de chassé-croisé sur la route des vacances, la collective du bioéthanol (2) tente de séduire de nouveaux adeptes. Pour y parvenir plusieurs chiffres sont mis en avant autour de deux enjeux : rouler moins cher et rouler plus vert.

 

0,65 euros le litre d’E85

Contrairement aux prix de l’essence, ce tarif se révèle stable depuis plusieurs mois. A titre de comparaison, le litre de SP95 est passé de 1,52 euros en janvier à 1,21 euros en mai pour remonter à 1,33 euros en juillet.

470 euros d’économie pour 13 000 kilomètres parcourus

Les économies pour les trajets de vacances :

  • 28 € sur les 776 km de Paris à Marseille, 
  • 36 € sur les 1000 km entre Strasbourg et Arcachon,
  • 25 € sur les 691 km entre Lille et La Rochelle,
  • 29 € sur les 800 km entre Paris et les Gorges du Verdon,
  • 23 € sur les 640 km entre Lille et le Puy de Dôme

Lire aussi :
La filière bioéthanol veut être incluse dans le plan automobile annoncé par le gouvernement

80 % des véhicules essences sont compatibles avec l’installation d’un kit E85

Cela représente 10 millions de voitures. Le véhicule doit cependant être équipé d’un kit E85, mis en place par un installation agréé.  Le coût est d’environ 1000 euros. Certaines régions proposent des aides. Quatre fabricants sont homologués.

 

1850 stations distribuent du bioéthanol

20 % des stations françaises proposent du bioéthanol. Elles sont recensées sur l’application « Mes stations E85 »

50 % d’émissions nettes de CO2

La collective du bioéthanol communique sur « impact sur la qualité de l’air et le climat, dans une démarche citoyenne. Le Superéthanol-E85 réduit en moyenne de près de 50 % les émissions nettes de CO2 et de 90 % les émissions de particules par rapport à l’essence fossile »

 

 

Le biocarburant interroge les automobilistes. En témoigne cette vidéo Youtube de la chaine Vilbrequin vue plus de 500 000 fois.

Enquête YouGov pour eBay réalisée en ligne les 2 et 3 juin 2020 sur 1 020 personnes adultes représentatives de la population française.

2 La Collective du bioéthanol est représentée par l’Association Interprofessionnelle de la Betterave et du Sucre (AIBS) et le Syndicat National des Producteurs d’Alcool Agricole (SNPAA).

Les plus lus

« Au nom de la Terre » : pendant le tournage, le robot de traite a continué à tourner
Le temps du tournage du film « Au nom de la Terre », sorti il y a un an, la ferme de la Touche, à Saint-Pierre-sur Orthe en…
Les agriculteurs méthaniseurs en colère contre la baisse annoncée des tarifs
Le nouveau cadre tarifaire de l’énergie issue de la méthanisation « défavoriserait fortement les sites agricoles de petite et…
Bien-être animal : un groupe Facebook s'attaque au RIP pour les animaux d'Hugo Clément
Franck Reynier est l’initiateur du groupe Facebook « Unis pour la ruralité » qui dit « Non au Rip » sur les animaux. Il a accepté…
« Le RIP pour les animaux s’essouffle » observe Jean-Baptiste Moreau, éleveur et député
Jean-Baptiste Moreau est agriculteur dans la Creuse et député. Il se prononce contre le projet de référendum sur les animaux…
Vital Concept sur le Tour de France : certains coureurs « deviendront sans doute agriculteurs »
Patrice Etienne, à la tête de l’entreprise de fourniture agricole Vital-Concept, a décidé de s’engager il y a trois ans dans le…
RIP pour les animaux : la contre-offensive s’organise
Face au RIP pour les animaux, le monde rural a décidé de réagir. Un groupe a été créé sur Facebook et une pétition contre le…
Publicité