Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Ronds et affinés à cœur dans leur croûte venue d’ailleurs

© Les Nouveaux Affineurs

On jette tous les ingrédients et on garde l’affinage. C’est en gros la recette de ce nouveau produit alimentaire. Sous la cloche à fromages, c'est pas mal imité.

Vegan ou pas ? Là, n’est pas la question. Il s’agit ici de porter un regard sur une innovation alimentaire. A première vue, rien de bien original : ça ressemble à du fromage. A pâte molle, mais sans pattes. Car pour la fabrication de cet aliment d'un autre genre, point de vaches, point de brebis, point de chèvres. Le lait a été remplacé par de la noix de cajou et du soja. Ce ne sont donc pas des fromages mais des « affinés végétaux » sortis tout droit des Nouveaux Affineurs, start up créée par Nour Akbaraly. Pour mettre au point ces nouvelles saveurs, des chercheurs ont travaillé sur les procédés technologiques et la microbiologie alimentaire. Le projet a été incubé au Food’Inn Lab d’AgroParisTech depuis 2017. L’Inra, l’Institut national de la recherche agronomique, a apporté son soutien technique. Et un partenariat a été engagé avec l’UMRF, l'Unité mixte de recherche sur le fromage, basée à Aurillac.

Une unité pilote est prévue pour le premier trimestre 2019. Les alternatives végétales au fromage nourrissent l'ambition de se faire une petite place dans le vaste univers de la gastronomie française. Les affinés s’appelleront Margot, Albert et Germain. Le parti pris marketing d’un produit innovant au nom rustique.

Lire aussi "Trois questions à une jeune pousse"  sur le site de l'Inra.

Les plus lus

Le Sommet de l’élevage maintenu en 2020, du 7 au 9 octobre
Amélioration en vue sur le front du Covid-19 et bonne nouvelle pour les éleveurs : le Sommet de l’élevage est maintenu en 2020.…
Nuisibles : l'athlète olympique tire sur les corbeaux pour aider les agriculteurs
Les JO 2020 de Tokyo sont reportés à 2021. Le vol pour le Japon n’aura pas lieu cet été. Alors en attendant, c’est dans la Manche…
[Covid-19] Le confinement a donné envie aux Français d’élever leurs poules pondeuses
Le confinement a donné aux particuliers possédant un jardin d’élever leurs poules et de manger leurs œufs « maison ». Depuis le…
[Covid-19] « Comment bâtir un système alimentaire résilient ? » - Des étudiants de SupAgro Montpellier répondent dans une vidéo
Comment garantir notre capacité à assurer une alimentation adaptée à nos besoins, même quand surviennent des événements imprévus…
« L'élevage en danger » : les Safer veulent des parts sociales soumises à régulation du foncier
Relancer notre économie, s’inscrire dans la durabilité et la résilience, garantir notre souveraineté alimentaire. Les Sociétés d’…
[Coronavirus] – Notre top des masques improbables : le ridicule protège contre l’anxiété
Sur Internet, les sujets les plus graves ne connaissent pas de barrières. Depuis deux mois, les masques ont laissé libre cours à…
Publicité