Aller au contenu principal

Robotique agricole : Naïo Technologies lève 32 millions d’euros afin d’accélérer sa croissance

Pour accroître son développement industriel et économique, l’entreprise spécialisée dans la robotique agricole vient de boucler une levée de fonds de 32 millions d’euros.

robotique
Oz, le robot de Naïo Technologies utilisé en maraîchage.
© Naïo Technologies

La robotique agricole est en plein essor comme l’illustre la levé de fonds de 32 millions d'euros par Naïo Technologies. Mené par Mirova, filiale de Natixis Investissement Managers dédiée à l’investissement durable, ce nouveau tour de table rassemble les investisseurs historiques : le fonds Ecotechnologies, géré pour le compte de l’État par Bpifrance dans le cadre des actions de France 2030, Capagro, Demeter, Pymwymic & Codema.
 

Objectif : doubler le nombre de robots en service

Les fonds régionaux M Capital et ARIS Occitanie se joignent également à cette nouvelle opération de 32 millions d’euros qui va permettre à Naïo Technologies d’accélérer son développement à l'international et de doubler le nombre de robots en service au cours des deux prochaines années. Fondée en 2011, Naïo Technologies qui est basée à Toulouse conçoit, fabrique et commercialise des robots agricoles autonomes en étroite collaboration avec les agriculteurs et les viticulteurs. Sa gamme se compose de plusieurs modèles de robots spécialisés dans le désherbage et le travail du sol pour le maraîchage et la vigne. L’entreprise souhaite désormais se tourner vers les grandes cultures.
 

Plus de 300 robots dans 20 pays

L’entreprise emploie 70 personnes et vend dans 20 pays via un réseau de distributeurs des robots de désherbage « respectant l’environnement et l’humain ». Elle est le premier constructeur à proposer une gamme de quatre robots. Naïo Technologies explique que ces derniers offrent des solutions pour résoudre les pénuries de main d’œuvre, réduire les contraintes physiques du travail et l’usage des produits phytosanitaires.

À ce jour, plus de 300 robots Naïo Technologies réalisent des tâches de désherbage sur toute la planète. « La robotique agricole est sur une trajectoire ascendante ! Nous sommes heureux d’être soutenus par des fonds à impact et la Région Occitanie », souligne Gaëtan Séverac, cofondateur de Naïo Technologies que nos confrères d’Agra Innovation ont interviewé aujourd’hui. Ce dernier conclut : « La robotique répond aux défis de l’agriculture durable et du manque de main d’œuvre. De plus en plus de producteurs se tournent vers les robots pour les aider ».

Les plus lus

Ce qui change pour les agriculteurs depuis le 1er janvier 2023
Tour d’horizon des nouvelles dispositions sociales, fiscales et nouveaux règlements qui s’imposent aux agriculteurs, ou tout du…
Agriculteur en retraite
Réforme des retraites : quels changements pour les agriculteurs ?
Le projet présenté par Elisabeth Borne n’entraine pas la disparition du régime agricole mais aura des conséquences sur la…
exploitation agricoles et ligne électrique
Prix de l’électricité bloqué à 280 euros/MWh : les agriculteurs éligibles doivent vite renvoyer leur formulaire
Un bouclier tarifaire est instauré pour les TPE ne bénéficiant pas de tarif de vente réglementé. Les agriculteurs peuvent y être…
Paysage de ampagne française vue du ciel
Politique agricole commune : tout savoir sur la nouvelle PAC
Le 1er janvier 2023 entre en application une nouvelle Politique agricole commune. Reussir.fr vous en dit plus sur ses…
Salon de l'agriculture, hall des animaux, porte de Versailles
Salon international de l’agriculture 2023, mode d’emploi
Le Salon de l’agriculture se tiendra du 25 février au 5 mars 2023, porte de Versailles à Paris. « L’agriculture : le vivant au…
Ovalie, vache égérie du salon de l'agriculture 2023, et ses deux veaux
La vache Ovalie ne viendra pas seule au salon de l’agriculture 2023
L’égérie du prochain Salon international de l’agriculture a donné naissance début janvier à des jumelles. Ses éleveurs se…
Publicité