Aller au contenu principal

Coûts de production
Prix du gasoil : TotalEnergies annonce une remise en zones rurales, des agriculteurs menacent de bloquer une raffinerie

Le PDG du groupe pétrolier a annoncé le 9 février sur RTL une remise en caisse durant trois mois dans ses 1150 stations-service situées en zones rurales.

Pompes à essence
A partir de ce lundi 14 février une remise de 5 euros pour un plein de 50 litres (soit 0,10 euros par litre de carburant) sera effectuée en caisse dans les 1150 stations-service de TotalEnergies situées en zones rurales.
© Pixabay

Alors que la pression de la hausse des prix du pétrole et du gaz sur les marchés mondiaux pèse de plus en plus sur le pouvoir d’achat des Français, TotalEnergies a annoncé le 9 février un geste pour alléger la facture d’une partie des ménages pour qui l’usage de la voiture est indispensable au quotidien.

Patrick Pouyanné, PDG de TotalEnergies, a annoncé le 9 février sur RTL qu’à partir de ce lundi 14 février une remise de 5 euros pour un plein de 50 litres (soit 0,10 euros par litre de carburant) serait effectuée en caisse dans les 1150 stations-service de TotalEnergies situées en zones rurales. Et ce pour une période de trois mois. La liste des stations qui concerne les communes de moins de 6000 habitants sera disponible dès ce week-end sur le site https://www.totalenergies.fr/. Pour en profiter encore faudra-t-il disposer d’un véhicule avec un réservoir de plus de 50 litres !

Le PDG de TotalEnergies a par ailleurs annoncé un chèque gaz de 100 euros pour 200 000 de ses abonnés gaz ayant bénéficié des chèques énergie du gouvernement en 2021.

Des annonces qui ne devraient pas calmer la colère des agriculteurs confrontés à une forte hausse de leurs charges et notamment du prix du Gazole non-routier (GNR). Les Jeunes agriculteurs de Haute-Garonne ont ainsi appelé à manifester le mardi 15 février à partir de 9h à la raffinerie de Lespinasse (du groupe TotalEnergies) pour faire un blocage.

« C’en est trop ! L’augmentation du prix des matières premières et notamment celui du GNR n’est plus possible ! […] Suite à la hausse de ces prix, nous devons entamer un rapport de force pour être entendus », écrit JA31 dans un communiqué.

Les plus lus

Le meilleur de l'humour des agriculteurs sur les réseaux sociaux
L'humour agricole est une vieille tradition qui a trouvé sa place sur les réseaux sociaux. Autodérision, humour vache, absurde,…
Preview image for the video "😱 18 BATTEUSES DANS 1 PARCELLE - Dernières moissons à l'ETA GABARD".
18 batteuses dans une parcelle, qui est derrière la vidéo qui fait le buzz ?
Mise en ligne vendredi 29 juillet sur Youtube, la vidéo cumule les vues. Elle est signée Honoré Sarrazin, jeune vidéaste et futur…
L’agriculture bio tire le marché des produits phytos vers le haut
Les ventes de produits phytopharmaceutiques aux distributeurs pour l’année 2021 ont augmenté. C'est l'agriculture bio qui a…
Sophie Renaud, Miss France agricole 2021 : « On voit qu’il y a des femmes en agriculture grâce à Instagram »
Sophie Renaud s’est installée sur la ferme familiale en 2016. Elle communique beaucoup pour défendre son métier et la place des…
Production de fourrages : quel sera l’impact du changement climatique en 2070 ?
Le changement climatique s’accélère et l’agriculture est directement impactée. Quid des années futures avec le réchauffement…
Dans l'Eure, la préfecture interdit la moisson l'après-midi à cause de la sécheresse
La préfecture de l'Eure a interdit la moisson entre 14h et 18h ce lundi. Une mesure exceptionnelle qui avait été prise en 2019…
Publicité