Aller au contenu principal

Présidentielle – Biocoop se sent pousser des ailes

© Hungry and Foolish

Une entreprise qui réalise une hausse de son chiffre d’affaires de 25 %. La performance vaut d’être signalée, et c’est celle du réseau Biocoop, premier distributeur de produits biologiques en France. Grâce à cette belle progression sur une année, le réseau a réalisé en 2016 un chiffre d’affaires de 950 millions d’euros. Dans le même temps, le nombre de producteurs partenaires, réunis au sein de 17 groupements, est passé de 2000 à plus de 2200. Pourtant « Les producteurs commencent à manquer. Il en faut plus autour des magasins », affirme Claude Gruffat, président du réseau de distribution.

Forte de son succès, l’enseigne a décidé elle aussi, de se faire entendre de nos hommes politiques. Elle prépare pour cela un livre blanc qu’elle compte remettre au prochain président de la République. Sujet fort, l’emploi, bien sûr. Le poids des mots, les chiffres choc, soyons ambitieux : « Donnons une réelle priorité politique et économique à notre agriculture avec la bio. Créons 500 000 emplois d’ici 2030 ! ». Le programme du livre blanc sera construit autour d’un minimum de 15 propositions. Le distributeur demande par exemple « une TVA équitable à taux réduit sur les produits bio dès 2018 ». Il suggère aussi la création d’un label du commerce équitable en France, qui bien-sûr – on ne change pas un modèle qui gagne – serait inspiré du cahier des charges des produits de sa marque Ensemble. Autre idée : la suppression de l’étiquetage alimentaire utilisant des codes, au profit d’une information plus lisible, s’inspirant de la mention de provenance de chaque produit obligatoire pour les préparations alimentaires.

Pour annoncer son livre blanc, depuis le 7 avril jusqu’au premier tour des élections, Biocoop communique. La campagne militante « des héros ordinaires » est signée Hungry and Foolish, une agence qui se présente comme spécialiste du « conseil en culot stratégique et créatif ». Tout un programme.

Les plus lus

« Au nom de la Terre » : pendant le tournage, le robot de traite a continué à tourner
Le temps du tournage du film « Au nom de la Terre », sorti il y a un an, la ferme de la Touche, à Saint-Pierre-sur Orthe en…
Le kernza, une céréale pérenne, « modèle et prometteuse » pour diversifier les systèmes
C’est une nouvelle culture qui pourrait diversifier les systèmes. Le kernza est une céréale pérenne. Elle fait l’objet de…
Les agriculteurs méthaniseurs en colère contre la baisse annoncée des tarifs
Le nouveau cadre tarifaire de l’énergie issue de la méthanisation « défavoriserait fortement les sites agricoles de petite et…
Bien-être animal : un groupe Facebook s'attaque au RIP pour les animaux d'Hugo Clément
Franck Reynier est l’initiateur du groupe Facebook « Unis pour la ruralité » qui dit « Non au Rip » sur les animaux. Il a accepté…
« Le RIP pour les animaux s’essouffle » observe Jean-Baptiste Moreau, éleveur et député
Jean-Baptiste Moreau est agriculteur dans la Creuse et député. Il se prononce contre le projet de référendum sur les animaux…
Vital Concept sur le Tour de France : certains coureurs « deviendront sans doute agriculteurs »
Patrice Etienne, à la tête de l’entreprise de fourniture agricole Vital-Concept, a décidé de s’engager il y a trois ans dans le…
Publicité