Aller au contenu principal
Font Size

Jeunes Agriculteurs
Pour Mathieu Beaudoin, le consommateur doit payer sa part du « sans glyphosate »

 Le « sans glyphosate » doit se voir et être partiellement financé par le consommateur. Mathieu Beaudoin, vice-président des JA, propose donc de mettre en avant ce « sans » sur les produits alimentaires français.

© Stéphane Leitenberger (archives)

Trois ans ? Cinq ans ? La date de sortie du glyphosate n’est pas encore connue mais sa disparition du paysage agricole français semble bien programmée. Entre protestations et recherche de solutions alternatives, les esprits changent et l’idée du « sans glyphosate « fait son chemin.

Lors d'une audition, le 7 mars à l'Assemblée nationale, sur la stratégie de la France pour sortir de cet herbicide controversé, Mathieu Beaudoin, vice-président des JA, a proposé de mettre en avant le « sans » pour informer le consommateur et se démarquer de produits de la concurrence étrangère susceptibles d’être « avec ». Le représentant des Jeunes Agriculteurs a souligné la « concurrence déloyale » que cette différence de réglementation allait pouvoir engendrer et a estimé qu'il fallait que le surcoût induit n’incombe pas qu’aux seuls agriculteurs mais également aux consommateurs. Personne ne veut plus du glyphosate, « on l'entend, dans le débat public », a-t-il observé, mais « tout le monde »  doit participer à la prise en charge financière. « Ce n'est pas à nous de prendre en charge l'arrêt du glyphosate », a martelé Mathieu Beaudoin.

Les plus lus

[Vidéo] Un record pour le prix de l'agneau
La première semaine de juin, le prix de l'agneau a atteint 6,56 €/kg, selon l'Institut de l'élevage. Soit une hausse de +9% par…
Météo - Emmanuel Buisson de Weather Measures : « vers un été un peu plus chaud que la normale avec une grande instabilité »
La pluie est revenue mais suffira-t-elle à éloigner le spectre d’une sécheresse ou d’une canicule pour 2020. Comment se présente…
[VIDEO] Une première étape vers une retraite à 85 % du SMIC pour tous les agriculteurs
La commission des affaires sociales de l’Assemblée nationale a adopté, le 10 juin, la proposition de loi d’André Chassaigne (PCF…
Crédits carbone : un premier contrat signé dans le secteur agricole
Le paiement des agriculteurs pour service environnemental rendu, les PSE, c’est parti ! Un premier contrat de vente de CO2 a été…
[Déconfinement] Les enfants d'agriculteurs auraient dû être « prioritaires » pour le retour à l'école ?
Le 22 juin, tous les élèves scolarisés en France, de la maternelle au collège, vont retrouver le chemin de l’école. Ainsi en a…
Protéger les jeunes bovins des fortes chaleurs 
Bovins Viande
Le bardage bois amovible ou le filet brise-vent représente un bon compromis entre investissement et efficacité pour ménager une…
Publicité