Aller au contenu principal

Pour manger et pour respirer. Le vert colore durablement les grandes villes

Qu’il s’agisse de petits jardins, de grands parcs ou d’agriculture urbaine sur les murs et sur les toits, les habitants des grandes villes ne peuvent plus s’en passer. Le goût du vert dure, au-delà des modes.

Les 48 h de l’agriculture urbaine ont attiré 200 000 personnes sur 500 animations. La manifestation s’est déroulée du 17 au 19 mars à Paris, Toulouse, Lille, Roubaix, Nantes, Strasbourg et Bruxelles. 60 % de la population mondiale vit en zone urbaine aujourd'hui. En 2050, cette part pourrait atteindre 80% estime  Camille Dumat, organisateur de cet événement et professeur à l’ENSAT, école nationale d’agronomie à Toulouse. L’enjeu de la production agricole en ville, pour nourrir la population citadine nécessite d’être soulevé, à la lumière des spécificités des zones urbaines : pollution, conflit construction de logements/maintien du foncier agricole, qualité des sols… « Attention à ne pas urbaniser les sols les plus productifs » met en garde Camille Dumat. Sur la question du foncier disponible, il appartient aux élus locaux de faire des choix, estime pour sa part Olivier Boriès, géographe à l’Ensfea, école nationale de formation de l’enseignement agricole. Préserver les terres fertiles de l’urbanisation et/ou développer de l’agriculture « 2.0 » sur de nouveaux espaces types toits ou fermes urbaines ? Il est temps de se poser des questions. Pour poursuivre les débats amorcés durant ces trois jours, un colloque international sur l’agriculture urbaine se tiendra à Toulouse du 6 au 9 juin prochains.

 

Parallèlement à ces actions, vient de sortir le palmarès 2017 des villes les plus vertes de France. Deux villes de l’Ouest, Angers et Nantes arrivent en tête du classement avec respectivement, un score de 86 points et 82 sur un barème de 100 points. La troisième marche du podium est occupée par Strasbourg qui affiche 77 points.

L’observatoire des villes vertes, à l’origine de ce classement, dégage cinq grandes tendances du verdissement urbain.

Missing élément de média.

Les plus lus

[Mise à jour] Annulation du salon de l'agriculture 2021 : une décision sera prise avant mi-octobre
Le Salon de l'agriculture de Paris est censé se tenir du 27 février au 07 mars 2021. Interrogé par Agra Presse, son président…
« Viande végétale » : Anvol, Inaporc et Interbev attaquent « Les Nouveaux Fermiers » en justice
Anvol, Inaporc et Interbev ont décidé d’assigner les « Nouveaux Fermiers » en justice. Les attaques portent sur les termes « …
Julien Denormandie masque gouvernement agriculture
[INTERVIEW] RIP, viande végétale, PAC, retenues d'eau : le ministre de l'Agriculture prend position
Pour le ministre de l'Agriculture, les zones intermédiaires sont « un sujet de préoccupation majeur ». Recevant Agra Presse et la…
gendarmerie
Un éleveur verbalisé 135 € par la gendarmerie pour le transport de cinq veaux dans un utilitaire
Le fait-divers remonte au vendredi 9 octobre. Un éleveur rentre d’une foire aux bestiaux en Meurthe-et-Moselle. A bord de son…
Un blé à plus de 200 €/t : des signaux positifs sur le marché des céréales
Le blé a franchi le cap des 200 €t rendue Rouen. Autre signal positif : le blé français gagne en compétitivité face à l’origine…
Le salon de l'agriculture 2021 est annulé
La décision était attendue avec la crise du coronavirus. L’édition 2021 du Salon international de l’agriculture de Paris est…
Publicité