Aller au contenu principal

Portail Réussir: le média dédié à l'agriculture, l'agroalimentaire et l'alimentation.

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Aléas climatiques et agriculture
Emmanuel Buisson, spécialiste en météorologie : « Les évènements deviennent extrêmes et difficiles à prévoir »

Une succession d’événements climatiques préjudiciables aux cultures. C’est ce que vient de connaître le Puy-de-Dôme. Du jamais vu pour le département. « A chaque fois la même rengaine : la faute au changement climatique », note l’Auvergne agricole. Le journal a demandé son avis au spécialiste Emmanuel Buisson.

© Miriam / flickr

Emmanuel Buisson est directeur en physique de l’atmosphère et directeur technique à Weather Measures. Il répond aux questions de la journaliste Mélodie Comte et revient sur 14 mois de météorologie inédite en 2018-2019 dans le Puy-de-Dôme.

Une sécheresse pire qu’en 1976, voire que 1947 ? « L’été 2019 est le troisième plus chaud en France depuis le début des relevés météo, » assure l’expert en valorisation de données météorologiques. « L’été 2019, et notamment les mois de juin et juillet, ont une sévérité égale à celle de 1976, une intensité comparable à 2003 et une durée équivalente à 1947 et 1976, » affirme le scientifique.

2018-2019 a accumulé les aléas climatiques. « Sécheresse pendant les semis, gelées tardives à la levée, canicule pendant la floraison… », commente le journal qui interroge : « Effet du changement climatique ? »

Il faut distinguer météo et climatologie, remarque le spécialiste. « Ce qui est certain, c’est que l’élévation des températures moyennes provoque un effet de serre qui engendre à son tour des oscillations de températures importantes. En réalité, les évènements deviennent extrêmes et difficiles à prévoir, » commente Emmanuel Buisson.

Alors, pas de tendance qui se dessine pour cet hiver ? « Aujourd’hui, nous avons deux tendances complètement opposées. Nous irons soit vers un hiver doux soit très, très froid. Vous pouvez sourire et croire que je dis ça pour ne pas prendre de risque mais c’est la réalité à laquelle nous sommes confrontés. »

 

L’intégralité de l’interview est à lire dans L’Auvergne agricole.

Les plus lus

Steyr Konzept – Un concept de tracteur hybride
Machinisme
Le tractoriste autrichien présente un concept-tractor futuriste aussi bien dans son design que dans la technologie embarquée.
BC Technique investit fort pour développer sa gamme de matériels de désherbage mécanique Phenix Agrosystem
Machinisme
Connue pour la distribution en France des produits autrichiens Hatzenbichler, l’entreprise BC Technique investit dans les…
« J’ai mis sous le même toit tous les animaux à risques »
Lait
Au Gaec Holstein Alliance, dans les Côtes-d’Armor, les génisses en post-sevrage ou en transition alimentaire, les taries, les…
Agritechnica 2019 - la prévisite du salon en images (2/3)
Machinisme
Le salon allemand Agritechnica ouvre ses portes. Nous vous proposons une sélection de nouveautés découverte dans les halls en fin…
[Video Agritechnica] Claas – Les tracteurs Xerion en version chenillée
Machinisme
La gamme de tracteurs Xerion de Claas adopte un moteur conforme au Stage V et se décline en version Trac TS équipée de quatre…
Fendt - Les premières images du chargeur télescopique
Machinisme
Fendt a fait le buzz avec son teaser annonçant l'arrivée d'un chargeur télescopique dans son offre. Nous avions vu juste quant à…
Publicité