Aller au contenu principal

Un bien-être partagé en maternité truie liberté

La station de Crécom s’est dotée de 20 cases de maternités en liberté conçues dans un souci de bien-être de l’éleveur et des animaux. L’objectif étant d’accompagner les éleveurs dans leur réponse aux attentes sociétales.

Les maternités de l’élevage sur caillebotis de la station de Crécom ont été réaménagées avec des cases en liberté. L’objectif est de consolider l’expertise de la chambre d’agriculture sur le sujet pour accompagner les éleveurs souhaitant s’équiper. Nourrie de près de 20 ans d’expérience sur la station de Guernévez, la réflexion a conduit à un cahier des charges pensé pour établir le meilleur compromis entre bien-être animal et celui de l’éleveur. Son écriture a réuni les ingénieurs et techniciens de la chambre d’agriculture. Comme il s’agit d’une rénovation, il a été nécessaire de prendre en compte les contraintes de la salle (longueur et largeur des fosses notamment). La proposition de la société Galvelpor a été retenue après appel d’offres, avec une case sensiblement différente de celles qu’elle commercialise actuellement.

Confort de travail pour les salariés

Le résultat correspond à une case de 6,6 m² dans laquelle l’espace pour la truie est optimisé. Les équipements sont conçus pour concilier bien-être de la truie et de ses porcelets avec les barres antiécrasement, le sol différencié (caillebotis plastique, fil, béton et sol plein) ou encore le nid à porcelets. Le confort de travail pour l’éleveur est assuré par l’accessibilité du nid et de l’auge depuis le couloir avant. La sécurité n’est pas oubliée avec un passage laissé libre à l’avant de la case qui permet aux techniciens d’entrer tout en étant protégés par un bat-flanc. L’entrée dans la case est possible à l’arrière par une porte et/ou un passage d’homme pour les truies calmes. La mise en place d’un barreaudage pour les cloisons à partir de 0,5 m de hauteur permet une meilleure surveillance des animaux et un contact visuel entre les truies. Les premières truies ont goûté à la liberté en juin 2020. Les résultats à venir permettront de répondre autant à des questions sur la conduite générale des animaux que sur le matériel.

Les plus lus

éleveur de porcs dans la Sarthe
« Mon atelier porcin d'engraissement est en synergie avec mes cultures »
Gérant et associé d’une maternité collective, Sébastien Renvoisé a en parallèle investi dans un atelier d’engraissement, raisonné…
Les porcelets sont mélangés en groupes de trois à quatre portées.
« La sociabilisation des porcelets en maternité m’apporte beaucoup d’avantages »

Depuis deux ans, Ségolène sociabilise ses porcelets en maternité. Elle y voit de nombreux avantages sur ses conditions de…

Les journées s’articulent généralement autour d’une visite d’élevage chez l’un des membres du groupe.
Les éleveurs de porcs réfléchissent en groupe pour anticiper les évolutions des élevages
Les Chambres d’agriculture de Bretagne animent cinq groupes d’éleveurs de porcs répartis sur toute la région. Les thématiques…
Michel Bloc'h, président de l'UGPVB l’élevage a deux défis à relever : l’investissement et le renouvellement des élevages. "
Quels sont les défis à relever pour maintenir l’élevage de porcs en France?
L’assemblée générale de l’Union des groupements de producteurs de viande de Bretagne (UGPVB) a souligné les difficultés que…
La conjoncture économique plus favorable en 2023 encourage les investissements dans les bâtiments d'élevage.
Trésoreries : Une bonne année 2023 en élevage de porc

La hausse du prix du porc en 2023 a permis de renflouer les trésoreries des élevages de porc, mises à mal depuis 2020. L’étude…

Culture du sorgho dans le Haut-Rhin (chez Daniel Christnacher). Epis. Inflorescences
Le sorgho, une nouvelle opportunité pour l'alimentation à la ferme des porcs charcutiers
L’intérêt du sorgho face au changement climatique pourrait favoriser le développement de sa production en France et en Europe.…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Porc
2 ans d'archives numériques
Accès à l’intégralité du site
Newsletter Filière Porcine
Newsletter COT’Hebdo Porc (tendances et cotations de la semaine)