Aller au contenu principal

Le refroidissement du sol apporte du bien-être aux porcs

Des chercheurs danois, des universités de Copenhague et Aarhus, ont mené une étude qui démontre que le refroidissement du sol permet de réduire le rythme respiratoire des porcs.

Des chercheurs danois, des universités de Copenhague et Aarhus, ont mené une étude qui démontre que le refroidissement du sol permet de réduire le rythme respiratoire des porcs, mesuré en battements par minute par degré Celsius (bpm/°C). Le rythme respiratoire augmente seulement de +1,9 bpm quand la température montait de 1 °C dans les cases équipées de refroidissement, contre +6,6 bpm dans les cases témoins.

Les animaux supportent ainsi mieux la chaleur et cela se traduit par une proportion de porcs plus importante couchant sur la zone froide, qui a également un effet sur la température ambiante de la case. L’impact du refroidissement sur la propreté du sol n’a pas été mis en évidence dans cet essai. Dans les cases refroidies ou non.

Plus de 25 % de la surface de plein était souillée dans 13 % des observations. Cette étude a porté sur une analyse de données collectées au cours de l’été 2020 comprenant des mesures respiratoires, des notes de propreté du sol et des enregistrements vidéo pour déterminer l’occupation des cases. Dix cases étaient équipées d’un système de refroidissement par le sol avec circulation d’eau froide intégrée à une dalle béton.

Dix autres cases non équipées servaient de témoins. Les cases de 17 porcs en moyenne avaient une largeur de 2,40 m et une longueur de 5,10 m avec trois types de sol de l’avant de case jusqu’au fond : caillebotis sur 2,70 m, caillebotis avec moins de 10 % d’ouvertures sur 0,80 m et sol plein en fond de case sur 1,60 m.

Frédéric Kergourlay, Chambres d’agriculture de Bretagne

« Des zones de couchage tempérées pour un meilleur confort »

La création de zone de couchage tempérée (froid en été, chaud en hiver) participe à la définition des espaces de vies dans les cases et va jusqu’à impacter la physiologie des animaux. La complexité réside dans la dimension de cette zone et son positionnement dans la case afin de garantir sa propreté tout en offrant à l’ensemble des animaux la possibilité de s’y coucher s’ils le souhaitent.

Côté biblio :

The effect of floor cooling on respiration rate and distribution of pigs in the pen ; P. Brandt et Al., Livestock Science 257 (2022) 104 832

Les plus lus

éleveur de porcs en maternité
« Des performances exceptionnelles avec la nouvelle maternité de notre élevage de porcs »

Vincent et Roger Prat atteignent des niveaux de performance très élevés depuis la mise en service de leur nouveau bloc…

porcs en engraissement
Comment rénover les engraissements des élevages de porcs avec des grandes cases?
Les grands groupes semblent séduire de plus en plus d’éleveurs dans le cadre d’une rénovation de bâtiments. Mais certains points…
construction d'un bâtiment porcin
Le coût des bâtiments porcins a flambé

Le coût des bâtiments porcins a fortement augmenté entre 2015 et 2023, selon l’Ifip. Cette hausse importante s’est…

salarié élevage de sélection axiom
Axiom se lance dans l’arrêt de la caudectomie des porcelets

À Usson-du-Poitou dans la Vienne, un des élevages de sélection des lignées femelles d’Axiom s’est engagé dans une démarche d’…

éclairage dans les bâtiments porcins
La lumière oriente les porcs dans leur case

Un groupe de chercheurs allemands a réalisé un test de préférence sur les conditions d’éclairement en post-sevrage sur un…

Les porcelets sociabilisés sont très curieux et explorent beaucoup leur environnement
Bien-être animal : les éleveurs plébiscitent la sociabilisation des porcelets en maternité

Une enquête réalisée par les chambres d’agriculture de Bretagne analyse les pratiques d’éleveurs qui sociabilisent leurs…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Porc
2 ans d'archives numériques
Accès à l’intégralité du site
Newsletter Filière Porcine
Newsletter COT’Hebdo Porc (tendances et cotations de la semaine)