Aller au contenu principal

« Deux sites porcins réunis pour pérenniser l’élevage »

Mathieu Lemée s’est installé avec son père à Tennie dans la Sarthe le 1er septembre 2019, avec un projet de création d’un atelier de 250 truies naisseur engraisseur. Pour cela, il a fusionné la ferme familiale avec une seconde exploitation située à 5 km de distance.

Cela faisait quatre ans que le projet d’installation prenait forme dans la tête de Mathieu Lemée, un jeune éleveur sarthois de 28 ans, désormais à la tête avec son père d’un élevage de 250 truies naisseur engraisseur, 170 hectares de SAU et 35 vaches allaitantes « pour occuper les prairies non labourables », tient-il à préciser. L’exploitation familiale dirigée par son père Laurent n’était pas suffisamment grande pour faire vivre deux foyers. L’élevage de 150 truies naisseur engraisseur partiel était vieillissant, et la SAU (60 hectares) insuffisante pour assurer l’épandage des déjections de truies supplémentaires. La solution passait donc par l’acquisition d’une exploitation voisine dont la structure aurait permis de monter un outil de production cohérent.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir porc.

Les plus lus

[VIDEO] L’épidémie de fièvre porcine africaine hors de contrôle en Allemagne
Au 15 octobre, l’Allemagne dénombrait 67 cas de fièvre porcine africaine (FPA). La maladie, qui n’a touché que les sangliers…
L'amende infligée par l'Autorité de la concurrence pourrait fragiliser la santé financière de l'entreprise. © D. Poilvet
2019, un bon cru pour Cooperl
La coopérative lamballaise a dégagé un résultat nettement positif en 2019. Cependant, la sanction prononcée par l’Autorité de la…
Une maternité avec truies en cases mise bas liberté axée sur le confort de travail
L’EARL de Kervennan concilie bien-être animal, confort de travail et économie d’énergie avec sa nouvelle maternité liberté et son…
Les essais sur des porcelets avec queue entière confirment l'apparition précoce du phénomène de morsures.  © M. Ory
Maîtriser la caudophagie par une approche globale du bien-être du porc
Six ans d’essais menés par Cooperl sur des porcs élevés avec la queue entière démontrent que la maîtrise de la caudophagie…
Les experts de l’Ifip et des chambres d’agriculture de Bretagne et des Pays de la Loire apporteront un éclairage aux éleveurs sur la stratégie à adopter en matière de bâtiments porcins pour répondre aux nouvelles attentes sociétales. © D. Poilvet
Répondre aux nouveaux enjeux par des bâtiments porcins innovants
« Comment les bâtiments porcins répondront-ils aux enjeux de demain ? » Tel est le thème des journées Tech Porc organisées les 17…
Laurent et Mathieu Lemée ont fusionné deux exploitations pour monter un élevage de 250 truies naisseur engraisseur. © D. Poilvet
« Deux sites porcins réunis pour pérenniser l’élevage »
Mathieu Lemée s’est installé avec son père à Tennie dans la Sarthe le 1er septembre 2019, avec un projet de création d’un atelier…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Porc
2 ans d'archives numériques
Accès à l’intégralité du site
Newsletter Filière Porcine
Newsletter COT’Hebdo Porc (tendances et cotations de la semaine)