Aller au contenu principal

Recherche & enseignement
À Ploërmel, la nouvelle station d’Arvalis s’arrime à La Touche

Près du lycée La Touche, à Ploërmel, les nouveaux bâtiments de la 27e station d’Arvalis – institut du végétal, ont été inaugurés jeudi 19 mai. Une proximité qui renforce le partenariat entre entreprises de R&D et formation initiale.

De gauche à droite : Pierre Camenen, président du lycée La Touche, Georges Galardon, président de la commission d'orientation professionnelle Bretagne, Paul Molac, député de la 4e circonscription du Morbihan, Anne-Claire Vial, présidente d’Arvalis-Institut du végétal et Patrick Le Diffon, maire de Ploërmel étaient présents pour l'inauguration de Ty an douar.
© Arvalis-Institut du végétal

Inaugurée jeudi 19 mai par une multitude d’acteurs locaux, la 27e station d’Arvalis-Institut du végétal veut accompagner les agriculteurs bretons « au développement d’agricultures
performantes et durables sur son territoire », selon l’institut.

Accompagner les agriculteurs bretons

Une dizaine de collaborateurs permanents travaille désormais au sein d’un espace de formation, d’un laboratoire et de locaux techniques accolés à l’exploitation du lycée agricole où sont réalisés les essais agronomiques. Avec plus de 800 élèves et étudiants, de la Seconde au BTS, La Touche s’ouvre à la recherche, ce qui renforce les liens entre les entreprises de R & D
et la formation initiale. Ty an douar signifie Maison de la terre en breton : la station de recherche appliquée veut par ses travaux, « soutenir des agricultures de précision, performantes
et résolument durables », comme l’expérimentation de « techniques innovantes de protection intégrée des cultures ». Son objectif est d’accompagner les agriculteurs bretons à la transition agroécologique. « L’étude des sols et des interactions climat/sols/plantes ainsi que l’adaptation au dérèglement climatique sont des sujets de recherche cruciaux », précise encore l’institut.

 

Les plus lus

Le meilleur de l'humour des agriculteurs sur les réseaux sociaux
L'humour agricole est une vieille tradition qui a trouvé sa place sur les réseaux sociaux. Autodérision, humour vache, absurde,…
Sophie Renaud, Miss France agricole 2021 : « On voit qu’il y a des femmes en agriculture grâce à Instagram »
Sophie Renaud s’est installée sur la ferme familiale en 2016. Elle communique beaucoup pour défendre son métier et la place des…
Preview image for the video "😱 18 BATTEUSES DANS 1 PARCELLE - Dernières moissons à l'ETA GABARD".
18 batteuses dans une parcelle, qui est derrière la vidéo qui fait le buzz ?
Mise en ligne vendredi 29 juillet sur Youtube, la vidéo cumule les vues. Elle est signée Honoré Sarrazin, jeune vidéaste et futur…
L’agriculture bio tire le marché des produits phytos vers le haut
Les ventes de produits phytopharmaceutiques aux distributeurs pour l’année 2021 ont augmenté. C'est l'agriculture bio qui a…
Benoît Le Baube de la ferme de Cagnolle répond à la vidéo du Parisien sur le maraîcher de Marcoussis Marc Mascetti.
[Video] Faire pousser des légumes sans eau ? La ferme de Cagnolle répond au maraîcher de Marcoussis
Alors que la France traverse une sécheresse historique, une vidéo du Parisien sur Marc Mascetti, maraîcher à Marcoussis,…
Production de fourrages : quel sera l’impact du changement climatique en 2070 ?
Le changement climatique s’accélère et l’agriculture est directement impactée. Quid des années futures avec le réchauffement…
Publicité