Aller au contenu principal

Social
Petites retraites agricoles : qui est concerné par la revalorisation

Plus de 200 000 agriculteurs retraités voient ces jours-ci leur pension de retraite revalorisée de 70 à 100 euros par mois.

tracteur
Cette revalorisation concerne les conjoints collaborateurs d’exploitation agricole et les aides familiaux avec la réévaluation de leur minimum retraite à 700 euros par mois.
© Pixabay

Adoptée à l’initiative du député communiste André Chassaigne, la revalorisation des petites retraites agricoles se matérialise depuis mercredi 9 février, date du versement des pensions au titre du mois de janvier par la Mutualité sociale agricole (MSA) aux retraites.

Cette revalorisation concerne les conjoints collaborateurs d’exploitation agricole et les aides familiaux avec la réévaluation de leur minimum retraite à 700 euros par mois.  Les conjoints collaborateurs d'exploitants agricoles percevaient jusque-là une retraite de 604 euros par mois en moyenne, quand ils ont validé 150 trimestres, et 307 euros dans les autres cas.

Les femmes sont les principales bénéficiaires

« Plus de 200 000 retraités sont concernés par cette augmentation de leur pension de retraite. Les femmes en sont les principales bénéficiaires : elles seront plus de 120 000 à voir leur pension augmenter d’en moyenne 70 euros par mois ; 30% d’entre elles bénéficieront d’une hausse de pension supérieure à 100 euros par mois », indique le gouvernement dans un communiqué.

« Cette revalorisation est avant tout la reconnaissance du travail de ces femmes et de ces hommes qui nourrissent le peuple français. Revaloriser les retraites les plus basses, c’est reconnaître l’engagement de toute une vie au service de notre souveraineté alimentaire, pour les chefs d’exploitation comme pour leurs conjoints », déclare Julien Denormandie dans un communiqué.

Pour rappel en juin 2020, le député André Chassaigne avait déjà obtenu un vote unanime pour relever les retraites des anciens chefs d’exploitation agricole à un niveau plancher de 85% du Smic net (au lieu de 75%) soit 1035 euros. Les premiers versements étaient intervenus début décembre sur les comptes en banque de quelque 208 000 retraités agricoles concernés.

Les plus lus

Jean-Marie Séronie, agroéconomiste indépendant et membre de l’Académie de l’agriculture.
Cash Investigation : « une émission truffée d’erreurs qui n’explique pas à quoi sert la Pac »
Avant la diffusion de Cash Investigation sur la Pac, présentée par Elise Lucet, l’agroéconomiste indépendant Jean-Marie Séronie…
alimentation animale
Plan de résilience agricole : l’aide aux éleveurs pour l'alimentation animale, mode d’emploi
Le guichet pour l’aide aux éleveurs confrontés à une hausse des coûts de l’alimentation animale suite à la guerre en Ukraine est…
Serge Zaka agroclimatoloque météo
Canicule 2022 : pourquoi le scénario de l'été 1976 se rapproche, selon Serge Zaka
La France connait cette semaine un exceptionnel épisode de canicule précoce après un début de printemps très chaud et sec. Un…
solagro
Pesticides : une carte de France des IFT publiée par Solagro
Quels pesticides ont été utilisés sur les surfaces agricoles dans votre commune ? Solagro et Ecotone proposent de le découvrir…
aide
Chèque alimentaire : un virement pour les plus précaires avant la rentrée
Elisabeth Borne, la Première ministre, a confirmé le versement d’une aide à la rentrée pour les personnes les plus modestes,…
« Les agriculteurs nous délèguent ce qu’ils maîtrisent le moins »
Dominique Pellen gère l’ETA familiale à Plouvorn dans le Finistère nord en binôme avec son frère Sébastien. L’entreprise…
Publicité