Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Petite histoire de l'agriculture

Le moulin à vent est utilisé en Perse dès l'an 620 pour l'irrigation des champs
© PIXABAY

L’agriculture est née avec la mise en terre volontaire de premières semences et la domestication des animaux par l’homme, il y a plus de dix mille ans. Ce qui était au début une agriculture de substance s'est peu à peu développé en agriculture de production et de négoce. Aujourd’hui, l'organisation des marchés, la démographie, les techniques, le savoir-faire et l’application de hautes technologies sont à la disposition de l'agriculteur pour obtenir des niveaux de production jamais atteints dans l'histoire de l'Homme. Revenons sur ces différentes étapes.

 

Blé et orge: premières céréales récoltées au monde

 

Pendant des dizaines de milliers d'années, l'homme assure sa subsistance avec la chasse, la pêche et la cueillette. Puis se produit le passage de la simple cueillette à une organisation structurée de diverses formes d'agriculture. On recense actuellement trois centres primaires pour les plantes cultivées :

 

Le Proche-Orient avec le fameux Croissant fertile. Il s'agissait de plantes céréales dont on récolte les graines annuellement : le blé et l'orge et des légumes secs comme les pois chiches, les pois et les lentilles.

 

La Méso-Amérique (sud du Mexique et nord du Guatémala). Les premières plantes domestiquées sont sans doute les piments et les courges. Le millet (disparu depuis) y a précédé le maïs, apparu vers −5000.

 

Le troisième centre primaire est la Chine, notamment dans le nord où poussent encore le millet et le soja. Le riz apparaît plus tard, vers −6000 ou −5000, lorsque la civilisation des Hans se répand vers le sud. (On note cependant que du riz cultivé daté de plus de 15 000 ans aurait été découvert en Corée)

 

fr
Diffusion du savoir agricole © Chamois rouge

 

 

Mettre la charrue avant les bœufs

La charrue s'est  largement répandue en Europe lors de la révolution agricole du Moyen Âge (Xe-XIIIe siècle), où son utilisation, conjointement à celle du fumier, a permis d'augmenter la productivité agricole. Son usage permet de retourner des sols plus lourds qu'avec l'araire, son ancêtre.

 

charrue
La charrue est un outil plus complexe que l'araire, elle permet la mise en culture des sols lourds et argileux  © PIXABAY

 

Une agriculture plus moderne que jamais

 

A partir du XIXème siècle, l'agriculture évolue drastiquement. Autonome depuis des millénaires, elle fournissait à l'homme l'essentiel de son alimentation et de son énergie. L'usage des énergies fossiles (charbon, pétrole), les progrès de la chimie minérale et l'introduction des engrais minéraux vont engendrer en occident des gains de productivité énormes.

Au XXe siècle les rendements continuent d'augmenter très fortement. Les techniques modernes se répandent, des progrès sont faits en matière de machinisme et d'intrants (engrais et produits phytosanitaires). C'est à cette période qu'on découvre les améliorations génétiques des productions animales et végétales.

 

moisson
Au XXIe siècle les agriculteurs travaillent sur des champs de plusieurs hectares © PIXABAY

 

Le XXIe siècle sera un défi à relever pour l'humanité, les chiffres sont clairs, nous serons 9 milliards 500 millions à nourrir en 2050.

 

A lire sur Wikipédia

Les plus lus

Le Sommet de l’élevage maintenu en 2020, du 7 au 9 octobre
Amélioration en vue sur le front du Covid-19 et bonne nouvelle pour les éleveurs : le Sommet de l’élevage est maintenu en 2020.…
Nuisibles : l'athlète olympique tire sur les corbeaux pour aider les agriculteurs
Les JO 2020 de Tokyo sont reportés à 2021. Le vol pour le Japon n’aura pas lieu cet été. Alors en attendant, c’est dans la Manche…
Une molécule dérivée de la sciure de bois devient intermédiaire chimique pour la production d’antiviraux
De la sciure de bois aux antiviraux, il y a une succession de procédés chimiques. Une molécule d’origine australienne transformée…
[Covid-19] Le confinement a donné envie aux Français d’élever leurs poules pondeuses
Le confinement a donné aux particuliers possédant un jardin d’élever leurs poules et de manger leurs œufs « maison ». Depuis le…
[Covid-19] « Comment bâtir un système alimentaire résilient ? » - Des étudiants de SupAgro Montpellier répondent dans une vidéo
Comment garantir notre capacité à assurer une alimentation adaptée à nos besoins, même quand surviennent des événements imprévus…
« L'élevage en danger » : les Safer veulent des parts sociales soumises à régulation du foncier
Relancer notre économie, s’inscrire dans la durabilité et la résilience, garantir notre souveraineté alimentaire. Les Sociétés d’…
Publicité