Aller au contenu principal

Perrine, une influenceuse au Sommet de l’élevage

Dans les allées du Sommet de l’élevage, les caméras de Réussir ont rencontré Perrine Raymond, influenceuse sur Instagram et TikTok, fille d’agriculteur et pédicure pour bovins.

Fille d’agriculteur de la Sarthe, pédicure pour bovins et chauffeur de tracteur presse l’été, Perrine Raymond est aussi influenceuse. Comptant plus de 72 000 abonnés sur Instagram, 183 000 abonnés sur TikTok et 11 0000 abonnés sur la page Facebook de son élection Miss France agricole junior 2019, la jeune femme ne passe pas inaperçue dans les allées du Sommet de l’élevage.

Durant 4 jours, elle a arpenté le salon dont elle aime l’ambiance. « C’est un salon professionnel, on peut parler matériel (contention, barrières, clôtures de pâturage…) et génétique animale », apprécie-t-elle.

Retrouvez toutes nos vidéos du Sommet de l'élevage

Entre deux selfies avec ses abonnés et rencontres avec les professionnels, Perrine a un programme bien chargé : remise du prix de la grande championne charolaise, présence sur le stand digital, « before du Deutz-Fahr » ou encore « soirée after cow » organisée par les Jeunes agriculteurs (juste pour la journée du jeudi 6 octobre).

On me voit les mains dans la merde clairement !

Dans ses publications, Perrine Raymond parle d’elle : « à la base c’est mon compte personnel, on me voit dans les tracteurs, au milieu des champs, les mains dans la merde clairement ! Ca fait plaisir à la société, ça me permet de casser les clichés c’est ça qui plait ! ».

Au salon, derrière l’influenceuse, Perrine reste très professionnelle avec son œil aguerri : « la première vision que j’ai ce sont les pieds des vaches », confie-t-elle tout sourire aux caméras de Reussir.


Retrouvez tous nos articles sur les agriculteurs et les réseaux sociaux

Guillaume, éleveur de brebis, poste des vidéos sur YouTube pour réagir aux critiques sur son monde agricole

Sophie Renaud, Miss France agricole 2021 : « On voit qu’il y a des femmes en agriculture grâce à Instagram »

[Interview] Nadège Petit : « J’explique mais je ne rentre pas dans les polémiques »

Andréa Catherine : « Je veux montrer qu’une agricultrice sait faire autant qu’un homme »

[Interview] Amandine Muret Béguin : « Les réseaux sociaux ne remplacent pas le contact humain »

[Interview] Gilles vk : « C’est à nous agriculteurs de parler d’agriculture »

Océane Future agricultrice : « Il y a beaucoup trop de préjugés sur les femmes en agriculture »

Cédric, éleveur dans le Cantal et défenseur de SA cause animale

Gaël Blard agriculteur bio : « Être présent sur les réseaux sociaux aide à se dépatouiller »

Christelle @LaVacaPreciosa : « j’arrive à montrer une belle image de l’agriculture aux gens »

[Interview] Marco l’Agricoolteur : l’agriculteur français le plus suivi sur TikTok

[Interview] Bruno Cardot, agriculteur : « être dans l'autodérision et la satire »

[#ITV-agri] Le Berger des étoiles chemine sur Twitter sans tomber dans « le piège de la provocation »

[#ITV-agri] Lucie Gantier alias @JoliesRousses : parler de l'abattage de ses poules sans tabou sur Twitter

Les plus lus

Hugo Clément le 16 novembre sur France Inter.
Antibiotiques : comment Dr Toudou et des éleveurs répondent à Hugo Clément sur Twitter
A la suite de l’émission Sur le Front d’Hugo Clément sur l’usage des antibiotiques dans un élevage de lapin, plusieurs voix se…
Julien Revellat, directeur associé du bureau parisien de McKinsey
Comment McKinsey compte influencer l’évolution de l’agriculture française
Le cabinet de consultants McKinsey a mis en place un simulateur d'agriculture régénératrice hébergé sur le campus Hectar, créé…
niveau des nappes phréatiques au 1er novembre 2022
Niveaux des nappes phréatiques toujours bas : le BRGM appelle à limiter les prélèvements en eau
Les pluies du début d’automne n’ont pas compensé les déficits accumulés depuis le début de l’année : les nappes phréatiques…
Alexis Duval, président d'Intact.
Agriculture régénératrice : Alexis Duval lance Intact, start-up valorisant l’amidon de légumineuses
Soutenu par Axéréal, l’ex-président du directoire de Tereos, se lance dans la fabrication bas carbone d’ingrédients à base de…
Laurie Poussier, future agricultrice : « je veux juste parler de mes petits bonheurs parce que je suis heureuse au quotidien »
Laurie Poussier sera officiellement éleveuse en 2023, avec comme projet la création d’une savonnerie artisanale à la ferme. La…
biodiversité HVE
Certification HVE : tout savoir sur le nouveau cahier des charges
La refonte de la certification Haute valeur environnementale est officielle avec la publication de deux textes au journal…
Publicité