Aller au contenu principal

Sanders se prépare à accompagner le développement de la protéine végétale française

L’usine Sanders de Saint-Gérand, dans le Morbihan, est l’un des six sites de trituration du groupe avec Bretteville (50), Oleosyn Bio à Thouars (79), Chalon-sur-Saône (71), Boulazac (24) et Sojalim à Vic-en-Bigorre (65).
L’usine Sanders de Saint-Gérand, dans le Morbihan, est l’un des six sites de trituration du groupe avec Bretteville (50), Oleosyn Bio à Thouars (79), Chalon-sur-Saône (71), Boulazac (24) et Sojalim à Vic-en-Bigorre (65).
© Sanders

Sanders, le leader français de la nutrition animale, fait face à une pénurie mondiale de soja non OGM. En six mois, l’entreprise a ainsi réduit ses consommations de tourteaux de soja non OGM de 26 %. Sur les 650 000 tonnes de tourteaux de soja, colza et tournesol utilisés chaque année par le fabricant, 38 % est d’origine française. « Notre objectif est d’augmenter encore nos volumes pour favoriser notre autonomie », expliquait Philipe Manry, le directeur de Sanders, lors d’une conférence de presse au Space de Rennes. À l’usine Sojalim de Vic-en-Bigorre, dans les Hautes-Pyrénées, d’importants investissements ont permis de doubler la capacité de trituration de graines de soja d’origine France, passant la capacité de l’unité de 25 000 à 50 000 tonnes. Profitant de la dynamique du plan protéines français, Sanders porte aussi deux autres projets d’unités de trituration en France.

Dans le Morbihan, l’usine Sanders de Saint-Gérand propose aux éleveurs de triturer à façon les graines de colza produites sur l’exploitation. Les tourteaux produits sont enrichis puis la solution, nommée Mega colza, est livrée aux éleveurs. L’an dernier, 50 000 tonnes ont ainsi été transformées localement.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Pâtre.

Les plus lus

Les achats d'aliments concentrés représentent généralement une part importante des coûts de production.
Face à l’inflation, une aide publique pour l’alimentation animale
La guerre en Ukraine a entraîné une flambée du coût des matières premières agricoles, déjà à un haut niveau avant ce conflit.…
Faites vous-même votre aménagement en 3D.
Votre bergerie en 3D
« Des dizaines de plans de bergerie et de parcs de contention sur la page Web EquipInnovin » « Si vous souhaitez construire…
Le choix du chien de conduite doit s'effectuer suivant plusieurs critères. Les qualités au travail des deux parents est un incontournable.
Les cinq questions à se poser avant d’acheter un border collie
L’Association française du border collie a été créée en 1979 dans le but d’assurer la promotion et la sélection du border collie…
L'élevage ovin permet le maintien de surfaces enherbées qui stockent plus de la moitié des gaz à effet de serre émis par la production d'agneaux.
Faut-il arrêter l’élevage d’ovins pour sauver la planète ?
    Sindy Throude, chargée de mission élevage ovin et environnement à l’Institut de l’Élevage. © DR  « L’arrêt de l’élevage…
« J’ai appris à marcher au milieu des brebis de la ferme familiale »
Installé avec ses parents il y a quatre ans, Clément Rouquié a pris la suite de son grand-père sur l’exploitation familiale…
Grâce à cette case au plancher incliné, le poids du ou des fœtus est reporté vers l'avant et la brebis ne risque plus de retournement de vagin.
Un plan incliné pour sauver agneaux et brebis en cas de prolapsus vaginal
« Avant l’agnelage, il arrive qu’une brebis expulse son vagin, on parle de prolapsus vaginal. C’est souvent lié à de grosses…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 93€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir Pâtre
Consultez les revues Réussir Pâtre au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Réussir Pâtre