Aller au contenu principal

Ses derniers articles d'actualité agricole

sorgho fourrager
Vidéo - Du sorgho à pâturer pour les brebis
Riche en énergie, le sorgho peut être pâturé par les brebis vides ou en milieu de gestation. Cette plante qui aime la chaleur se sème en fin de printemps.
Anaïs Langlais et Antoine Floury devant les moutons Belle-Île dans la houblonnière
Houblons et moutons Belle-Île récompensés au prix national pour l’agrobiodiversité animale 2024
Producteur bio de houblon et éleveurs de moutons Belle-Île en Bretagne, Antoine Floury et Anaïs Langlais sont lauréats du prix national 2024 pour l’agrobiodiversité animale.
Bergerie ouverte et brebis en Espagne
En Espagne, 2 800 brebis laitières sur six hectares
Quasiment hors-sol, cet élevage de 2 800 brebis sur les plateaux du centre de l’Espagne est diablement efficace pour produire deux millions de litres de lait, des agneaux pour la viande et des reproducteurs de la race Assaf.
Alex Feval devant une prairie améliorée
En Martinique, ces éleveurs ovins ont amélioré les parcelles pour des fourrages de meilleures qualités
En Martinique, la production de fourrages riches en protéines permet de limiter l’importation de coûteux concentrés. Trois éleveurs ovins martiniquais racontent.
Catherine et Denis Le Bec et leur deux salariées devant les brebis laitières
« Nous avons passé 20 jours sans électricité pour les brebis laitières après la tempête Ciaran »
Éleveurs de brebis laitières dans le Finistère, Catherine et Denis Le Bec ont subi la tempête Ciaran avec de nombreuses conséquences : deux bâtiments abîmés, beaucoup d’avortements liés au stress, absence d’eau et d’électricité… Témoignage.
Trois loups
Le nouveau plan loup va-t-il « mieux compter, mieux gérer, mieux protéger et mieux accompagner » ?
Simplification des tirs, indemnisations plus rapides, accompagnement psychologique, formations et lunettes à visée nocturne pour les louvetiers... Le ministère de l'Agriculture et le secrétariat d'Etat chargé de la Biodiversité annoncent certains éléments du plan loup avant sa présentation lundi au groupe national loup.
Troupeau ovin pâturant sur des couverts végétaux en plaine céréalière.
Le bonus des ovins dans les céréales
Grandes cultures et troupe ovine vont bien ensemble, tant les bienfaits des moutons sont nombreux sur la pousse des céréales. Les intercultures, elles, apportent de la surface de pâturage.
<p>Avec son chien patou Timber, Bastien Devriendt biberonne la seule agnelle qui n’a pas été adoptée par sa mère.</p>
« Ma troupe ovine s’installe sur une ferme céréalière »
Berger sans terre, Bastien Devriendt s’installe sur une ferme céréalière bio d’Île-de-France. D’octobre à avril, la troupe ovine pâture les couverts végétaux des plaines.
Les élevages de brebis laitières ont encore de la marge pour acquérir l'autonomie protéique. De nombreux leviers sont à l'étude.
Le défi de l’autonomie protéique
Si les élevages ovins allaitants français sont autonomes à 83 % pour l’alimentation des troupeaux en protéines végétales, il n’en est pas de même pour les ovins laitiers avec 68 % d’autonomie protéique. Pourtant, il est possible d’accroître la production de protéines en élevage grâce à des légumineuses pures, des prairies à base de légumineuses ou des mélanges céréales-protéagineux. De même, on peut valoriser en élevage les tourteaux et graines d’oléoprotéagineux produits en France et en Europe en lieu et place des tourteaux de soja importés. Le programme Cap Protéines renforce les connaissances agronomiques et zootechniques et veut montrer des exemples réussis d’élevages autonomes. Explication des enjeux.
Des essais sont en cours, comme ici au Ciirpo, pour mesurer l'intérêt des fourragères estivales en dérobée.
Cinq pistes pour regagner en autonomie
Le Salon de l’herbe et des fourrages était un endroit de choix pour se rappeler l’importance de la bonne herbe pour produire soi-même l’alimentation de son troupeau. Rappel des préconisations techniques.