Aller au contenu principal

Où sont les brebis françaises ?

Si l’on rencontre des détenteurs d’ovins sur toute la France, les élevages ovins professionnels sont plutôt concentrés dans le Sud, dans des systèmes spécialisés ou en association avec des bovins.

La base de données nationale d’identification (BDNI) compilant notamment les données des recensements effectués annuellement par les éleveurs et envoyés à leur établissement départemental de l’élevage (EdE) permet de mieux connaître la production ovine sur le territoire français. Les données de l’année 2013 ont été extraites et analysées par l’Institut de l’Élevage. Le nombre d’éleveurs de plus de 50 têtes ayant demandé l’aide aux ovins en 2013 était de près de 21 400 pour 5,147 millions de brebis, quelque 16 600 éleveurs de 3,8 millions de brebis allaitantes et 4 640 éleveurs de 1,5 million de brebis laitières. Mais la production ovine se caractérise par un nombre important de petits détenteurs. Ainsi, toute taille de troupeau confondu, on comptait en fait un peu plus de 71 000 détenteurs en ovins allaitants et 6 000 en ovins laitiers.

Plus de 50 % des éleveurs ovins viande recensés ont moins de 10 brebis, et 25 % en ont entre 10 et 50. Les éleveurs professionnels représentent donc moins du quart des détenteurs, mais 85 % des effectifs de brebis. Les petits détenteurs sont notamment localisés en Bretagne et en Normandie, mais aussi dans le Limousin et dans les Pyrénées. Quant aux troupes de plus de 50 brebis, on les retrouve plus particulièrement en Poitou-Charentes, Limousin, Midi-Pyrénées, Provence-Alpes-Côte D’Azur… La taille moyenne des troupes « professionnelles » de plus de 50 brebis s’étale de 90 en Corse à 414 en Paca, mais elle est comprise dans la plupart des régions entre 150 et 250 brebis.

Les ovins souvent associés aux bovins

À l’échelle de la France, la moitié des troupes ovines allaitantes se rencontrent dans des exploitations où ils sont la seule production animale. Ces systèmes dominent notamment en Midi-Pyrénées, Languedoc-Roussillon, Paca, Aquitaine, Poitou-Charentes et Rhône-Alpes. Par contre, en Limousin, Auvergne, Bourgogne et Franche-Comté, les troupes ovines se rencontrent le plus souvent dans des exploitations mixtes bovin-ovins.

Sans surprise, les ovins laitiers se retrouvent principalement dans les Pyrénées-Atlantiques, l’Aveyron et son pourtour (Tarn, Lozère, Gard, Hérault) et en Corse, même si l’on retrouve aussi quelques troupes disséminées sur tout le territoire, notamment dans le Sud et Sud-Est de la France. La taille moyenne des troupeaux laitiers « professionnels » est de 331 brebis, 235 en Corse, 285 dans les Pyrénées Atlantiques, et 412 en Midi-Pyrénées-Languedoc-Roussillon. Dans le bassin des Pyrénées Atlantiques, les ovins laitiers sont à 40 % associés avec une production de bovins et à 30 % avec un autre atelier animal. Dans le bassin aveyronnais de même qu’en Corse, on les retrouve par contre à plus de 60 % dans des exploitations où ils sont la seule production animale.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Pâtre.

Les plus lus

Sacripant, Sifredi ou  Sauterelle ? © I. Heeren
2021 sera l’année des S
L’habitude de nommer ses animaux par une même lettre permet de connaître facilement leur millésime. Dans les petits troupeaux,…
La vidéo rétablit quelques vérités pour relativiser l'impact de l'élevage et de la viande.
[ Vidéo ] L’élevage européen pointe les 9 contradictions de la stratégie « De la ferme à la table »
Le rassemblement européen des filières de l’élevage et de la viande, European Livestock Voice, a publié une vidéo pédagogique qui…
Une manipulation fluide des animaux permet de s’épargner physiquement.
[ Vidéo ] Comment manipuler les moutons
Comment attraper un mouton ? Le déplacer ? Ou l’asseoir ? Cette vidéo de la MSA répond à ces questions.
Long de 2,90 m et large d’un mètre, le petit triporteur est commercialisé 2 200 euros hors taxes et hors livraison. © Scot-e
Un triporteur électrique à petit prix
Scot-e importe des petits triporteurs électriques fabriqués en Roumanie. Le véhicule à trois roues est léger (135 kg sans…
L’hiver a été particulièrement meurtrier pour l’élevage de Christian et Guillaume Menut… © Menut
« Harcelé par la prédation du loup, notre élevage ovin aura une analyse de vulnérabilité »
↵ Christian Menut, 60 ans, éleveur ovin dans le Var « Harcelé par la prédation du loup, notre élevage ovin aura une…
Les panneaux photovoltaïques permettent à l'herbe de continuer sa pousse même en été et pourvoient les brebis en ombre. © E. Mortelmans
Des surfaces additionnelles grâce à l’agrivoltaïsme
Emmanuel Mortelmans bénéficie de surfaces de pâturage additionnelles pour ses brebis grâce à la centrale photovoltaïque proche de…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 93€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir Pâtre
Consultez les revues Réussir Pâtre au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Réussir Pâtre