Aller au contenu principal

Aurélie Clet, conseillère CER France Isère
La formation des prix de la viande ovine en vente directe

Aurélie Clet (CER France) explique comment former ses prix en vente directe en élevage ovin allaitant.

Bien définir le prix de ses produits en vente directe demande une réflexion en amont et un chiffrage de chaque étape de production.
© B. Morel

« Pour établir les prix des produits en vente directe il faut faire la somme de toutes des charges de production. Ensuite, on estime un coût de production par agneau et on calcule quel volume on va produire de chaque morceau (côtelette, gigot, épaule, etc.). A partir de là, on établit une grille tarifaire des différents morceaux permettant de couvrir ses couts de production. La dernière étape consiste à comparer les prix calculés avec ceux pratiqués chez la concurrence (grande distribution, boucher, magasins de producteurs, …). Enfin, on vérifie si le producteur applique les prix moyens trouvés sur ses propres produits il s’y retrouve ou non, à adapter en fonction de ses spécificités : lieu de vente, clientèle, signe de qualité. A ne pas oublier dans le calcul des charges de production : les frais de découpe, de formation, d’aménagement et d’équipement du local de transformation, les frais de commission des magasins de producteurs, les frais de fonctionnement des TPE…

 

 

La stratégie choisie par le producteur va déterminer si les prix sont les mêmes selon les canaux de distribution ou s’il les adapte en fonction des volumes écoulés ou de potentiels contrats avec des enseignes de plus grosse taille. Cependant, n’avoir recours qu’à un seul prix par produit est plus simple au niveau de l’étiquetage. L’augmentation des prix peut se faire annuellement, en fonction de la hausse des charges. Cette année, avec la flambée des matières premières nous conseillons à tous nos producteurs de procéder à une augmentation des prix comprise entre 2 et 5 %, selon l’acceptabilité par le client, à adapter en fonction de la marge nette de l’atelier (un producteur n’ayant déjà que peu de marge n’aura pas d’autres choix que d’augmenter les prix de vente pour ne pas vendre à perte). »

 

Les plus lus

Vue aérienne de la ferme du domaine Bella Donna, en Italie.
Une ferme ovine multifonctionnelle à l’italienne
À l’image de jeunes agriculteurs italiens, Murad Salem se diversifie pour s’adapter aux nouveaux enjeux de l’agriculture.
Les éleveurs de brebis laitières des Pyrénées-Atlantiques s'investissent pour trouver des pistes d'adaptation de leur activité face au changement climatique.
Changement climatique : la filière lait de brebis des Pyrénées Atlantiques prend la mesure de l'enjeu
L'interprofession lait de brebis des Pyrénées-Atlantiques dans un projet franco-espagnol à la recherche de pistes pour adapter…
Baptiste Soulat, 27 ans, s'est installé en Haute-Vienne sur l'exploitation paternelle. Passionné par la génétique, il est devenu sélectionneur en Suffolk.
« J’ai concrétisé ma passion pour la génétique et la Suffolk sur la ferme de mon enfance »
Baptiste Soulat, 27 ans, s’est installé sur l’exploitation bovine de son père en Haute-Vienne, créant du même coup l’atelier…
Benoit Toutain, 17 ans et originaire de l'Oise, a été sacré meilleur jeune berger 2024 lors de la finale des Ovinpiades, le 24 février, à Paris.
Salon de l’Agriculture : Le meilleur berger de France 2024 vient de l’Oise
Le champion de la 19e édition des Ovinpiades, Benoît Toutain, est originaire de l’Oise et possède déjà son propre troupeau.
Mouton nez noir du Valais
Moutons blancs, nez noirs - Les chouchous du Valais
Un documentaire Arte présente l’élevage de la race nez noir du Valais.
Emilien Chaillou avec ses brebis lacaune.
« En Bretagne, nous désaisonnons nos brebis laitières en bio »
En Ille-et-Vilaine, Émilien Chaillou et Johanna Colleau conduisent leurs brebis laitières en bio et à contre-saison pour répondre…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 93€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir Pâtre
Consultez les revues Réussir Pâtre au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Réussir Pâtre