Aller au contenu principal

Paolin Pascot veut « plus d’argent pour nos start-up »

Paolin Pascot.
© Pascal Xicluna/Min.Agri.Fr

C'est un jeune chef d'entreprise qui cherche des solutions digitales innovantes pour l'agriculture de demain. Il s'appelle Paolin Pascot et lance un appel à investissement. Les start-up du monde agricole français en ont absolument besoin pour ne pas se laisser distancer.

Paolin Pascot est président de l’association La ferme digitale qui regroupe une trentaine de start-up. Il est également co-fondateur de la plateforme d'achats Agriconomie. Le jeune entrepreneur commence à être connu dans le petit monde des nouvelles technologies agricoles. Invité, le 23 février, aux 1ères Controverses organisées par le groupe de presse Réussir-Agra, il a donné clairement son avis : il faut « plus d’argent pour nos start-up ». Et de comparer la France et les Etats-Unis dans son domaine d’activités. L’américain Farmers Business Network a levé 110 millions de dollars fin 2017, a rappelé Paolin Pascot, soit l’équivalent de ce qui est investi en « trois à quatre ans » dans l’Hexagone. Des levées de fonds similaires sont effectuées en Chine dans les start-up agricoles et, selon lui, « des investissements massifs » ont aussi lieu en Israël. En France, « il faut créer plus de synergies avec les grands groupes, par des joint-ventures, des partenariats » et que « les banques, les fonds d’investissements affluent au capital de nos entreprises ». Un appel qui doit être entendu « faute de quoi, on sera dominés, » assure-t-il. Pour Paolin Pascot, le scénario ne serait pas adapté car « la France fait partie des grandes puissances agricoles dans le monde » et vaut donc bien qu’on y développe la ferme du futur.

 

 

Les plus lus

[Mise à jour] Annulation du salon de l'agriculture 2021 : une décision sera prise avant mi-octobre
Le Salon de l'agriculture de Paris est censé se tenir du 27 février au 07 mars 2021. Interrogé par Agra Presse, son président…
« Viande végétale » : Anvol, Inaporc et Interbev attaquent « Les Nouveaux Fermiers » en justice
Anvol, Inaporc et Interbev ont décidé d’assigner les « Nouveaux Fermiers » en justice. Les attaques portent sur les termes « …
Julien Denormandie masque gouvernement agriculture
[INTERVIEW] RIP, viande végétale, PAC, retenues d'eau : le ministre de l'Agriculture prend position
Pour le ministre de l'Agriculture, les zones intermédiaires sont « un sujet de préoccupation majeur ». Recevant Agra Presse et la…
Un blé à plus de 200 €/t : des signaux positifs sur le marché des céréales
Le blé a franchi le cap des 200 €t rendue Rouen. Autre signal positif : le blé français gagne en compétitivité face à l’origine…
Le salon de l'agriculture 2021 est annulé
La décision était attendue avec la crise du coronavirus. L’édition 2021 du Salon international de l’agriculture de Paris est…
En Ile-de-France, une ferme bio trouble la tranquillité des néo-ruraux
Nouvel épisode de tension entre professionnels agricoles et riverains dont la vision de la ruralité rime surtout avec…
Publicité